Le paradis des photographes

Le Grand Sentier sillonne certains endroits parmi les plus photogéniques du pays et plusieurs s’entendent pour dire que les paysages dentelés du Yukon sont un fleuron de la géographie canadienne.

Vous pouvez transporter un sac à dos rempli d’objectifs de rechange pour votre appareil photo sophistiqué ou vous contenter de capturer des images stupéfiantes à l’aide de votre téléphone. Quoi qu’il en soit, amateurs et professionnels de la photo seront heureux de découvrir la richesse des panoramas stupéfiants du territoire yukonnais.

Pour tirer pleinement parti de la beauté sauvage du Nord canadien, planifiez quatre jours d’excursion. Voici un petit aperçu des activités passionnantes et des occasions photo qui vous attendent, offert par Tourisme Yukon.

Jour 1 : Découvrez la cité nature de Whitehorse Basculer la flèche

Soirée

Que vous arriviez au Yukon en avion, en train ou en voiture, vous éprouverez sans doute le besoin de respirer un peu d’air frais et de vous dégourdir les jambes! Heureusement, la petite capitale d’à peine 28 000 habitants – qualifiée de « ville en milieu sauvage » – abrite une foule de sentiers. Une fois votre hébergement organisé à Whitehorse, engagez-vous sur le Sentier du millénaire.

Partez du secteur riverain et croisez le pavillon du sentier Transcanadien, situé juste derrière l’édifice de L’Assemblée législative du Yukon. Passez sous le pont pour accéder au site historique national S.S. Klondike. L’authentique bateau à aubes sur les lieux a autrefois transporté des marchandises entre Whitehorse et Dawson. Immortalisez en photo ce reliquat de la ruée vers l’or du Yukon.

Poursuivez votre randonnée dans la nature sur le sentier jusqu’au camping Robert Service. La paisible forêt boréale qui y mène n’est qu’un avant-goût de la beauté naturelle à contempler sur le territoire.

En traversant la passerelle au-dessus du fleuve Yukon, scrutez l’horizon et repérez au loin quelques kayakistes en eaux vives. Sentez la fraîcheur des gouttelettes qui s’échappent du barrage des rapides de Whitehorse. Si le soleil s’apprête à se coucher, vous avez de la chance. Gardez votre appareil sous la main pour réaliser un superbe cliché dès le premier jour.

Où se loger

Réservez une chambre au Best Western Gold Rush Inn de Whitehorse, qui offre gratuitement à sa clientèle l’accès au réseau Wi-Fi et un service de navette entre l’hôtel et l’aéroport. Pour obtenir plus de renseignements sur l’hébergement, visitez le site de Tourisme Yukon.

Où manger

Soupez sur les berges du fleuve Yukon au Wheelhouse Restaurant. Cet établissement qui arbore un décor des années 1930 et se qualifie de « lieu décontracté » propose une délicieuse cuisine. Vous ne trouverez rien de plus chaleureux et accueillant pour votre première soirée à Whitehorse.

Jour 2 : Miles Canyon et les vestiges de la ruée vers l’or Basculer la flèche

Matinée

Après le déjeuner, enfilez des chaussures confortables et partez en direction de Miles Canyon! Les guides de l’agence locale Who What Where Tours vous relateront volontiers l’histoire de la ruée vers l’or du Klondike. Cet endroit de Whitehorse est très fréquenté par les résidents et vous devriez y passer un agréable moment.

Pour dîner, faites un pique-nique au quai avant de mettre le cap sur Takhini.

Après-midi

Rendez-vous en voiture dans le secteur de Takhini, à quelque 30 minutes de Whitehorse. Lorsque vous atteindrez le chemin des sources thermales Takhini, qui forme une partie du Grand Sentier, vous pourrez explorer la Réserve faunique du Yukon. Cette zone de conservation est un incontournable pour tous ceux qui aiment photographier la nature. Caribous des bois, lynx du canada, wapitis, orignaux de l’Alaska et plus de 90 espèces d’oiseaux y ont établi domicile.

Soirée

Pour clore la journée, parcourez à cheval un tronçon du Grand Sentier grâce à l’agence Yukon Horsepacking Adventures. Arpentez ainsi le sentier sauvage et isolé Dawson Overland, qui s’étend de la rivière Takhini, au nord de Whitehouse, jusqu’à Braeburn; il s’agit d’une ancienne route de transport qui reliait Whitehorse à Dawson à l’ère du Klondike. Profitez de ces deux heures d’équitation pour admirer le splendide panorama yukonnais au crépuscule.

Où manger

Dans le petit matin à Whitehorse, vous trouverez du café de torréfaction locale sous les enseignes Baked Café et The Claim – deux cafés-restaurants très prisés des gens du coin.

À votre retour en soirée, régalez-vous au Dirty Northern Public House, un gastro-pub huppé qui sert des bières rafraîchissantes et propose des prestations de musiciens locaux.

Jour 3 : Alcan et région des lacs du Sud du Yukon Basculer la flèche

Matinée

Au moment de régler la note d’hôtel à Whitehorse, assurez-vous d’avoir le nécessaire de randonnée : chaussures adaptées, bouteille d’eau et survêtements imperméables. La journée s’annonce intense!

Conduisez jusqu’à la route de l’Alaska, communément appelée l’« Alcan », en vue d’explorer un parcours historique. Faites une halte au musée MacBride pour saisir le rôle crucial de l’Alcan dans l’histoire régionale.

Après-midi

Plus loin, découvrez le charmant village de Carcross niché dans la région des lacs du Sud du Yukon. Avec votre appareil photo en main, arrêtez dans quelques lieux enchanteurs, comme le lac Emerald et le désert Carcross. D’une superficie d’à peine 2,6 km2, cet espace sablonneux est le plus petit désert du monde!

Détendez-vous un moment à Carcross avant de partir pour une fascinante randonnée guidée organisée par l’agence Taiga Journeys. En deux ou trois heures de marche, vous atteindrez des points de vue spectaculaires qui feront fureur sur Instagram!

Soirée

En partance de Carcross, longez la route panoramique vers Marsh Lake en croquant des images au passage. Une fois à bon port, relaxez et faites le plein d’énergie en prévision d’une autre journée d’aventures sous le ciel du Yukon!

Où se loger

Le gîte Inn on the Lake est un établissement rustique bien connu aux abords du lac Marsh. Son propriétaire-fondateur, Carson Schiffkorn, est un chef accompli qui propose une table cosmopolite en plein cœur de la nature yukonnaise.

Où manger

Commencez la journée en mangeant au Burnt Toast Café, un café-restaurant déjanté de Whitehorse. À midi, faites un tour au chic Bistro on Bennett à Carcross.

Jour 4 : Le Grand Sentier Basculer la flèche

Matinée

Après le déjeuner, retournez à Whitehorse, où vous passerez le reste de la journée. Les mordus de la photo pourront voir le Grand Sentier sous un autre angle… à partir du ciel et d’un plan d’eau!

Si le temps le permet, optez pour une excursion aérienne de la région des lacs du Sud de l’affréteur Alpine Aviation. En surplombant les reliefs escarpés de la région, vous distinguerez mieux les sinuosités du fleuve Yukon et le profil des majestueuses montagnes.

Après-midi

Après le repas du midi, équipez-vous d’une pagaie et d’un canot pour parcourir une partie du fleuve Yukon, qui figure parmi les plus longues voies navigables d’Amérique du Nord. Cette route maritime servait à l’origine au transport pour l’ensemble du territoire. Apportez un petit appareil ou votre téléphone intelligent pour prendre des clichés spectaculaires sur l’eau.

Soirée

Au Yukon, la saison estivale joue en votre faveur. Le jour dure alors 19 heures, ce qui vous laisse amplement le temps de pratiquer des activités en soirée. Faites du jogging en bordure du fleuve avant le souper ou essayez le kayak en eaux vives si l’action vous appelle.

Où se loger

Situé à seulement 10 minutes de l’aéroport en voiture, l’Elite Hotel de Whitehorse offre un hébergement pratique et confortable à ceux qui font un court séjour au Yukon. Pour obtenir d’autres conseils, visitez le site de Tourisme Yukon.

Jour 5 : Découvertes culturelles Basculer la flèche

Matinée

Avant le retour à la maison, partez à la rencontre de quelques trésors culturels du Yukon. Commencez par la promenade artistique de Whitehorse. Vous passerez devant le mât totémique de l’amitié. Ce symbole de la communion et de la collaboration qui rassemble les Yukonnais met en scène deux importants clans autochtones de la région. Au nombre des œuvres jalonnant la promenade, vous verrez le grand vitrail intitulé Waves of History, qui représente la puissance de l’eau, ainsi que des murales peintes par les enfants et les jeunes des environs.

Visitez ensuite quelques galeries et boutiques d’art, comme North End Gallery ou Arts Underground. Juste avant le grand départ, offrez-vous une pause dans un bar ou un café-restaurant décontracté de Whitehorse, question de retracer votre séjour joyeusement chargé et de revoir toutes vos images, qui resteront de beaux souvenirs.

Où manger

Pour festoyer et marquer la fin du séjour, rendez-vous chez Giorgio’s Cuccina. Cet élégant restaurant méditerranéen dans le centre de Whitehorse sert de succulents mets italiens à la fois classiques et modernes d’inspiration locale.

Au-delà de toute espérance

«Je pouvais vraiment sentir le frisson de ces 24 000 kilomètres reliant les trois côtes du Canada, et je me suis rendu compte que Le Grand Sentier ne connecte pas seulement les lieux mais aussi des gens, des idées et des cultures dans un pays diversifié. Tout cela fait du Grand Sentier une réalité dont le Canada peut être fier.» Marco Buch, Blogueur voyage.

@lifeisatripcom

Comment s’y rendre

Prenez l’avion jusqu’à l’Aéroport international Erik-Nielsen de Whitehorse. La ville est aussi desservie par divers services de traversier, comme BC Ferries à partir de Vancouver et de Prince Rupert, les traversiers du ministère yukonnais à partir de Dawson et de Ross River et Alaska Marine Highway à partir de Bellingham, de Washington, de Prince Rupert et de la côte de l’Alaska.

Sentiers d’intérêt :

Pour les explorateurs urbains

Le week-end par excellence à Ottawa