L’aventure vous met en appétit? Vous n’avez qu’à suivre cet itinéraire d’un long week-end qui regorge de saveurs variées!

De la poutine jusqu’au sirop d’érable, en passant par les bières de microbrasseries et les cafés de torréfaction locale, le vaste paysage gastronomique québécois a propulsé le Québec au rang des meilleures destinations foodies. Et bien que La Belle Province soit elle-même très vaste, il est possible de faire l’expérience de certains des meilleurs éléments de sa cuisine en explorant une portion relativement petite du Grand Sentier: le sentier du parc linéaire des Bois-Francs.

Bordée de montagnes grandioses et de paysages bucoliques, cette section de 77 kilomètres du Sentier a été aménagée sur d’anciens chemins de fer, créant ainsi une surface plane qui s’avère idéale pour les cyclistes de tous niveaux. Elle est en outre une route gastronomique bien connue de ceux qui recherchent les meilleures gourmandises du Québec. Et, en guise de cerise sur le gâteau (ou de fromage en grains sur la poutine!), la ville de Victoriaville propose aux touristes des emprunts gratuits de vélo pour trois jours!

Jour 1: de Victoriaville à Warwick Basculer la flèche

Avant-midi

Votre aventure sur le Sentier commence à la Vélogare, une station cycliste dans Victoriaville. À quelques mètres de là, le long du sentier du parc linéaire des Bois-Francs, vous remarquerez que les paysages environnants s’ouvrent devant vous; ce chemin sans dénivelé à la surface couverte de poussière de roche vous guidera entre des vergers ombragés, des champs verdoyants et des champs de fleurs sauvages. Sentez-vous bien à l’aise de prendre une pause au milieu de cette incroyable beauté naturelle pour faire quelques photos à l’une des nombreuses aires de repos qui ponctuent cette section du Sentier.

Parce qu’il est plat et qu’il se trouve à proximité de Victoriaville, ce tronçon du Sentier est très populaire auprès d’une grande variété d’utilisateurs du Sentier, allant des visiteurs internationaux l’explorant à vélo ou à pied, jusqu’aux résidents de la région qui parcourent leur trajet quotidien en mobylette!

À l’approche de Warwick, le sentier croise une intersection de la route 116. Mais ne craignez rien; une traverse pour vélos y a récemment été installée afin de protéger la sécurité des cyclistes dans leur brève rencontre avec les automobilistes.

Et maintenant que vous avez complété la première étape à vélo de votre excursion sur le Sentier, le moment est venu de vous offrir une pause-café à la Brûlerie des Cantons. Ce chaleureux café, qui accueille les cyclistes dans une atmosphère décontractée, est réputé pour son café signature: le Toscana.

Après-midi

Malgré que le village de Warwick soit de taille modeste, ce sont de grandes surprises qu’il réserve aux foodies. Les carnivores devraient se rendre tout droit au Lampron Highland Grill, un restaurant qui se spécialise dans les viandes de qualité et les produits maraîchers locaux. Leur burger au Bleu d’Élizabeth, un formage artisanal de la région, est véritablement à essayer.

Les amateurs de bières de microbrasseries adoreront le Pub L’Ours Noir, un pub gourmet reconnu pour ses ailes de poulet et sa sauce barbecue au parfum de racinette.

 

Soirée

Cette pause de deux heures vous aura certainement donné l’énergie de remettre le pied à l’étrier pour revenir à Victoriaville, où vous remarquerez peut-être une augmentation de l’élévation de 75 à 150 mètres.

De retour à Victoriaville, l’expérience culinaire se poursuit. Pour vous faire une excellente opinion de la cuisine locale, passez chez Plaisirs et Saveurs. Ce restaurant unique en son genre, installé dans une maison patrimoniale, propose des saveurs régionales classiques dans un décor choisi avec soin.

 

Où séjourner

Fier détenteur d’un certificat Bienvenue cyclistes!, l’Hotel Le Victorin est non seulement près du Grand Sentier; il offre aussi un forfait combinant le séjour et l’entrée au parc Marie-Victorin, une attraction très populaire au sud de Victoriaville.

Jour 2: Victoriaville Basculer la flèche

Avant-midi

Après la journée de vélo de la veille, prenez le temps d’explorer les nombreuses attractions qui se trouvent sur le Sentier dans Victoriaville et près de celui-ci. À mi-parcours du sentier du parc linéaire des Bois-Francs, le village est le chef-lieu de la municipalité régionale de comté d’Arthabaska; c’est un endroit idéal pour en apprendre davantage sur tout ce que la région a à offrir.

À seulement quelques minutes du Sentier dans Victoriaville, les historiens amateurs comme les fans de Downton Abbey seront enchantés par le Musée Laurier. L’endroit fut jadis la demeure de Wilfrid Laurier, l’un des premiers premiers ministres du Canada, qui pratiquait le droit dans son cabinet d’avocat d’Arthabaska au XIXe siècle. Il faudra compter jusqu’à deux heures pour la visite guidée du musée, mais le décor charmant et les anecdotes savoureuses ravissent les visiteurs à tout coup.

Après-midi

Un petit creux? Installez-vous confortablement au Shad Café pour goûter à d’incroyables bières locales et à leurs différentes propositions pour le lunch tout en écoutant les performances des musiciens de l’endroit. Si vous avez envie d’une option plus gourmande, offrez-vous plutôt une authentique poutine à la Fromagerie Victoria; après les aventures que vous avez vécues sur le Sentier jusqu’ici, vous le méritez bien!

Vous trouverez par ailleurs à vous sucrer la dent au Verger des Horizons, un verger de pommiers ouvert à longueur d’année. Le meilleur moment pour s’y trouver est en octobre, alors que les visiteurs peuvent profiter de l’autocueillette et prendre part à la Balade Gourmande, l’événement gastronomique le plus couru dans la région.

Après le lunch, plusieurs autres divertissements culturels vous attendent. La Grange Fleury, où des acteurs adolescents montent et jouent des pièces pour enfants, plaira certainement aux familles. Les mordus d’aventure pourront quant à eux tester leurs habiletés en vélo de montagne dans le parc du Mont-Arthabaska, à courte distance du Grand Sentier.

 

Soirée

Au terme de cette journée plus décontractée passée à Victoriaville, remballez bagages et vélo dans la voiture pour vous rendre à Laurierville. Ce petit village, ainsi nommé en l’honneur de Wilfrid Laurier, abrite la section nord du sentier du parc linéaire des Bois-Francs.

Après vous être installé dans votre chambre, partez à Lyster et prenez une table au Restaurant Le Jaseur. Avec son menu familial, ses cafés de spécialité et sa terrasse ensoleillée, cet accueillant restaurant constitue un arrêt convivial pour votre dernière soirée dans les environs.

 

Où séjourner

Ancien hôtel cinq étoiles transformé en auberge par la propriétaire, Nathalie Charbonneau, La Maison Blanche propose cinq chambres à thème dans Laurierville. Astuce de pro: si vous voyagez avec des enfants, assurez-vous de réserver la chambre qui rappelle les cabanes construites dans les arbres!

Difficile de résister au charme vieillot de cette maison au décor absolument unique avec sa cabine téléphonique, ses niches à clés cachées derrière l’ancien bureau de la réception, et sa piscine installée dans le jardin à l’arrière!

Enfin, les sportifs apprécieront certainement le caractère sacré de l’endroit; c’est ici même que Jean Béliveau, grande légende du hockey, avait signé son contrat avec les Canadiens de Montréal!

Jour 3: Laurierville et Plessisville Basculer la flèche

Avant-midi

Après un délicieux petit-déjeuner et un revigorant café à La Maison Blanche, préparez-vous à reprendre le Sentier. Enfourchez votre vélo et pédalez en direction de Plessisville.

La première chose que vous risquez de remarquer à votre arrivée à Plessisville est un wagon restauré du CN qui sert aujourd’hui d’aire de repos pour les cyclistes qui parcourent le Sentier. Il est l’un des nombreux artéfacts que l’on retrouve sur cette section du Sentier et qui nous rappellent ses origines d’ancien chemin de fer.

À l’heure qu’il est à présent, vous avez probablement faim, et le moment est bien choisi pour vous rafraîchir avec un gelato à l’érable croustillant de chez Délices Érable & Cie au Carrefour de L’Érable! Ce centre est dédié à la promotion des douceurs de la région et est très certainement l’endroit idéal où faire une pause quand a la dent sucrée. Goûtez à leurs produits à base d’ingrédients locaux – miel, érable, canneberges – ou encore, faites-en provision pour en ramener à la maison!

Avant de partir, allez marcher un peu sur le pont piétonnier Vaillancourt, conçu par le grand sculpteur et peintre québécois Armand Vaillancourt. Situé dans le parc de la rivière Bourbon, ce pont piétonnier vous permettra de dégourdir vos jambes avant de repartir pédaler jusqu’à Laurierville.

Après-midi

En revenant à Laurierville, bien que vous devrez faire vos bagages et vous préparer à rendre votre vélo de location, votre excursion sur le Sentier, elle, n’a pas à prendre fin tout de suite! Si vous avez un peu de temps, considérez vous rendre en voiture jusqu’à Kingsley Falls, à l’autre extrémité du parc linéaire des Bois-Francs.

Tranquille, le village de Kingsley Falls abrite le parc Marie-Victorin, un jardin botanique célèbre pour ses immenses œuvres d’art horticoles. Les sculptures de ruches et de macareux géants de l’Atlantique feront le régal des photographes, et elles vous laisseront un souvenir extraordinaire de votre voyage au Québec.

Stéphane Tellier, le Bourlingeur

Ce qui m’a frappé le plus lors de mon passage à vélo sur Le Grand Sentier dans le Centre-du-Québec est lié au bonheur que les gens éprouvaient à se déplacer aussi facilement dans de magnifiques paysages. J’ai ressenti beaucoup de fierté à voir des personnes de toutes les générations faire de l’exercice physique, et c’était en grande partie à cause que Le Grand Sentier était là, tout près d’eux !

Comment s’y rendre

Dirigez-vous vers Victoriaville à partir de Montréal via l’autoroute Trans-Canadienne et l’autoroute 20 direction Est, ou de Québec via l’autoroute Trans-Canadienne et l’autoroute 20 Ouest.