Bâtir ensemble

Qu’une contribution provienne d’une famille, d’une société ou d’une fondation, une constante subsiste : le désir de créer le sentier le plus long du monde. Nous vous présentons ici deux de ces précieux contributeurs, profondément convaincus que le Grand Sentier en vaut la peine, et fiers de renforcer son patrimoine.


Redéfinir la richesse pour les générations futures

Vancity redéfinit la notion de richesse d’une façon qui s’aligne parfaitement avec la mission de sentier Transcanadien. À titre de plus grande coopérative de crédit communautaire du Canada, cette coopérative financière a choisi de doter le centre-ville animé de Victoria d’un sentier exceptionnel. À cette fin, elle a fait don de 50 000 $ pour le développement du sentier David Foster — un segment du Sentier de la ville de Victoria. Avec le soutien de Vancity, ce sentier permettra aux résidents et aux visiteurs de Victoria d’accéder facilement à son charmant port. Les écoles, les groupes communautaires et les visiteurs de la région profiteront tous de ce parcours pittoresque. Grâce à son effet boule de neige qui aura des répercussions loin dans l’avenir, le don de Vancity aidera à inspirer des générations de pionniers en fournissant une abondance d’aires extérieures pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement.


Bâtir une nation de philanthropes

La famille Coffin sur le sentier Cowichan. Photo par Carolyn Coffin

La famille Coffin estime que l’exercice et les activités de plein air sont des éléments essentiels à son bien-être général. Ainsi, lorsque la conseillère santé et ancienne physiothérapeute Carolyn Coffin a découvert l’existence du Grand Sentier dans The Globe and Mail il y a quelques années, elle a su qu’elle allait orienter les dons de sa famille vers sentier Transcanadien. Aujourd’hui, le Sentier est un véritable cadeau aux autres de la part de Carolyn et de sa famille.
« Ce dernier Noël, nous avons fait un cadeau à sentier Transcanadien au nom de mon beau-frère et j’ai inclus une note dans sa carte à propos du Sentier, ainsi que des ressources sur le tronçon de Winnipeg », explique-t-elle.

En même temps, le Sentier est également un cadeau à sa propre famille active de quatre, car Carolyn, son mari John, son fils Trevor et sa fille de sept ans, Elyse, planifient déjà leurs vacances en utilisant la carte du Grand Sentier. « Notre grand rêve est de le parcourir en entier — pas en une seule fois, mais au fil du temps, affirme Carolyn. Nous voyons cela comme une aventure et comme une façon de visiter certaines régions du pays dont nous avions entendu parler, mais que nous n’aurions pas visitées autrement. »