4 points que vous ne saviez peut-être pas à propos du Grand Sentier

Il y a certaines choses que nous connaissons tous sur le Grand Sentier canadien: un réseau de sentiers de 24 000 km qui s’étend à travers le pays, un paradis pour les amateurs de plein air et un point de fierté pour les Canadiens. Mais il y a quelques faits à propos de cette route d’un océan à l’autre qui doivent être soulignés. Nous avons résumé certaines idées fausses qui persistent sur le sentier.

 

LE SENTIER N’EST PAS:

Terminé ou complété 
2017 a été une année de célébrations et de réalisation des jalons de la connexion au sentier, mais le sentier n’est pas «terminé». Au contraire, la connexion du sentier était le début du prochain chapitre de l’histoire du STC, celui qui voit l’organisation améliorer ce qui a été créé. Le Grand Sentier est en constante évolution et continue de s’améliorer et de se développer, STC continue d’inviter les Canadiens et les visiteurs à faire l’expérience du Sentier et à soutenir le besoin continu de maintenir son intégrité pour les générations futures.

“Sans voiture”
Le Grand Sentier a quelque chose pour tout le monde, avec des voies vertes, des voies navigables et des routes, ce qui signifie qu’il n’est pas «sans voiture» car les utilisateurs de sentiers sur les routes les partagent avec des véhicules motorisés. La majorité des routes sont sur des routes secondaires ou rurales qui ont beaucoup moins de trafic que les routes principales. Dans certaines régions, les routes sont l’itinéraire privilégié du Grand Sentier; dans d’autres, ce sont des liens provisoires jusqu’à ce que la voie verte ou la voie navigable puissent être aménagées.

Une longue piste cyclable ou de randonnée continue
Le Grand Sentier est un réseau national composé de nombreux sentiers uniques sur terre et sur l’eau qui, ensemble, favorisent six activités : la marche / randonnée pédestre, le cyclisme, la pagaie, l’équitation, le ski de fond et la motoneige. Les activités désignées dépendent des sections, et certaines autorisent l’utilisation partagée alors que d’autres ne le font pas.

Propriété du sentier Transcanadien, l’organisme national sans but lucratif
Le Grand Sentier est composé de 432 sections de sentiers individuels (ce qui explique pourquoi nous appelons cela un «sentier de sentiers» épique), qui sont détenues et exploitées localement par des groupes de sentiers et / ou des municipalités.