La Colombie-Britannique célèbre le raccordement de sa section du Grand Sentier

Le 19 octobre, c’était au tour de la Colombie-Britannique d’être honorée par le sentier Transcanadien (STC) pour son raccordement à 100 %; comme quoi le mois d’août n’avait pas sonné la fin des célébrations du Grand Sentier, bien au contraire!

Le compositeur et producteur primé David Foster comptait parmi les invités de cet événement spécial. Originaire de Victoria et Champion du Sentier, M. Foster a présenté un généreux don à la ville pour financer le développement du futur sentier du port, le David Foster Way, ainsi nommé en son honneur.

Une forte pluie tombait ce jour-là, mais l’esprit de fête des participants, lui, est resté au beau fixe malgré que la salle du Inn de Laurel Point, où se déroulait la célébration, ait atteint sa capacité limite bien avant que la cérémonie ne débute.

Le David Foster Way est l’une des très belles sections du Grand Sentier en Colombie-Britannique, lequel traverse des montagnes, des lacs et des rivières, et suit la côte du Pacifique pour s’étendre sur près de 3 000 kilomètres dans toute la province. Mais le raccordement à l’échelle provinciale ne fut pas une mince affaire; il aura fallu des efforts rigoureux et un travail engagé de la part des groupes de sentiers locaux, des bénévoles, des donateurs et des supporteurs gouvernementaux.

« Nous éprouvons une grande reconnaissance envers nos supporteurs pour avoir participé à la création, en Colombie-Britannique, d’un sentier raccordé qui invite la population locale et les visiteurs à découvrir les paysages époustouflants du pays, a commenté Valerie Pringle, co-présidente du comité de la Fondation du STC et de la campagne Chapitre 150, qui présidait à la célébration de raccordement. Le Grand Sentier est spectaculaire en Colombie-Britannique; on y passe de magnifiques scènes désertiques à d’inspirantes et majestueuses montagnes, et il relie entre elles des communautés du Nord de la province jusqu’à l’île de Vancouver.»

Les aînés Elmer George, de la nation Songhees, et Mary Ann Thomas, de la nation Esquimalt, ont ouvert les festivités par des mots de bienvenue. Comme le rapportait le Victoria News, l’aînée Mary Ann Thomas a expliqué que le STC avait fait «un grand honneur à la terre»; «Respecte la terre et les arbres, et ils prendront soin de toi. Quiconque traversera ce Sentier sera béni.», a-t-elle ajouté avant de se joindre à l’aîné Elmer George pour procéder à la prière d’ouverture.

Puis, les paroles des aînés ont été suivies des allocutions de Son Honneur l’honorable Judith Guichon, lieutenante-gouverneure de la Colombie-Britannique; de Nancy Greene Raine, sénatrice; de Darrell Mussatto, maire de Vancouver-Nord; et de John Hawkings, directeur de l’organisme Recreation Sites and Trails BC.

Les spectateurs ont ensuite pu profiter d’une performance de Daniel Lapp, musicien folk de Victoria qui, accompagné d’étudiants du Victoria Conservatory of Music, a interprété quelques-uns des plus grands succès de David Foster

Avant de procéder au dévoilement de la plaque commémorative, David Foster a prononcé des paroles de la chanson Colors of the Wind, du film Pocahontas, pour mettre l’emphase sur l’importance de respecter la nature et l’héritage de la terre: «If you walk the footsteps of a stranger, you’ll learn things you never knew, you never knew», a-t-il dit, tel que cité par le Victoria News.

Bien que le raccordement à l’échelle du pays ait été souligné à Ottawa le 26 août dernier, le STC tient à célébrer dans chaque province et territoire avec les groupes de sentiers locaux et ainsi reconnaître avec eux l’incroyable réussite de ce projet commun.

Depuis la fin de l’année 2016, des événements provinciaux semblables ont été tenus au Manitoba, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest; les provinces de l’Alberta et du Québec préparent chacune leur propre célébration de raccordement provincial pour le début de l’année 2018.

En Colombie-Britannique comme dans tout le Canada, les efforts seront désormais concentrés sur l’entretien et l’amélioration du Sentier pour les années qui viennent.

«Après cette année mémorable, nous continuerons à construire sur les bases de ce que nous avons déjà accompli. Nous comptons ajouter des boucles et des segments au Sentier, puis transformer des voies routières en voies vertes, afin d’offrir de nouvelles opportunités d’aventures aux utilisateurs, a précisé Deborah Apps, pdg du STC. La célébration du raccordement pancanadien du Sentier marque le début d’un nouveau chapitre; un chapitre qui le verra croître, s’améliorer et s’épanouir pour de nombreuses années à venir, bénéficiant ainsi aux générations futures. Nous vous invitons à poursuivre l’aventure avec nous!», a-t-elle conclu en souriant.