Célébration de la connexion des Jeux panaméricains et parapanaméricains à notre Sentier national

Square Nathan Phillips à Toronto. Photo : Jason Ranson/COC

Les Jeux panaméricains et parapanaméricains ont joué un rôle important pour le Sentier.

Ils se sont déroulés dans la plus grande ville canadienne et, comme le Sentier, visaient à unifier les Canadiens en leur faisant vivre un sentiment de fierté nationale.

Les jeux de 2015 ont marqué également les progrès de l’aménagement du Sentier en Ontario qui avait commencé par l’engagement du gouvernement de l’Ontario il y a près de deux ans.

En octobre 2013, la première ministre Kathleen Wynne avait annoncé le plan du gouvernement de l’Ontario de relier le système de sentiers dans le sud de l’Ontario à temps pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto, comprenant 250 kilomètres du Sentier, ce qui augmentait la proportion du Sentier connecté en Ontario de près de 5 %.

« Je tiens à ce que tous les résidents de cette province tirent avantage de nos investissements dans les Jeux panaméricains et parapanaméricains… », a déclaré Mme Wynne lors de l’annonce faite en 2013. Étendre notre réseau de sentiers et relier le plus grand nombre de collectivités entre elles, ces deux actions sont un moyen formidable de faire perdurer l’enthousiasme bien au-delà des Jeux de 2015. »

Le Sentier en Ontario est actuellement relié à 73 pour cent, près de 1 400 kilomètres devant être aménagés d’ici 2017.