Jeunes canadiens : laissez tomber vos cellulaires pour sortir sur le sentier Transcanadien !

Par : Jasmine Brown, présidente, comité Jeunesse du sentier Transcanadien

Nouvelle année, nouveau comité

Cela s’est passé en plein cœur de la nuit en Ontario, par une froide et inoubliable soirée en Alberta et lors d’un après-midi humide et nuageux en Colombie-Britannique. Un groupe de jeunes pionniers adeptes de la nature s’est réuni à travers tout le Canada pour discuter d’un sujet revêtant pour eux tous un immense intérêt : l’accroissement de la participation des jeunes Canadiens au développement et à la préservation de l’un des plus longs et des plus magnifiques réseaux de sentiers au monde.  La tâche du groupe? Offrir à leurs homologues disons, plus expérimentés, mais tout aussi amoureux de la nature, des conseils sur la manière d’inciter les jeunes Canadiens à laisser tomber Candy Crush et Fruit Ninja, à déposer leurs téléphones et à rejoindre un tronçon des quelques 18 000 km de notre incroyable Sentier aussi splendide que diversifié.

La réunion s’est amorcée sur une discussion au sujet de la signification du sentier pour les membres, et s’est poursuivie par une séance de remue-méninges sur les manières de gagner le cœur de leurs pairs et d’éveiller leur intérêt.  Plusieurs excellentes idées ont été proposées et la majorité d’entre elles seront d’ailleurs mises en œuvre au courant de l’année.  Les membres du comité des jeunes se sont également engagés à contribuer à la promotion du Sentier sur les médias sociaux et à mettre sur pied, en plus d’y participer, des activités qui intéressent les jeunes Canadiens.

Bien que la réunion se soit révélée productive, elle n’a pas été exempte de conflits.  Est-ce qu’un temps froid et humide est réellement plus froid qu’un temps froid et sec?  Qu’est-ce qui est pire : embrasser une morue ou boire en entier un cocktail Sourtoe?  Le temps est-il venu de laisser Justin Bieber prendre le chemin des oubliettes?  Heureusement, tous ont oublié leurs différences géographiques, unis par leur passion commune envers l’amélioration de la santé et du bien-être de leurs pairs et le soutien de la protection de notre héritage naturel canadien, tout cela, en encourageant l’utilisation du Sentier qui nous relie les uns aux autres, d’un océan aux deux autres.  Le degré de collaboration qui règne au sein d’un groupe aussi diversifié que celui-ci ne fait que renforcer la notion d’unité qu’incarne le sentier Transcanadien.

Chaque nouvelle année ouvre la porte à 365 jours garantis de potentiel brut et inexploité.  365 jours pour se découvrir de nouveaux rêves, faire naître de nouveaux espoirs et atteindre de nouveaux objectifs.  Cette année sera particulièrement spectaculaire, puisqu’elle nous fait cadeau d’une journée supplémentaire d’infinies possibilités.  Nous, les membres du comité des jeunes du Sentier, ne prendrons pas ce cadeau à la légère.

Vous aimez ce que vous entendez?  Joignez-vous à nous. Communiquez avec nous pour en apprendre davantage sur la manière dont vous pouvez faire partie du réseau du comité des jeunes.

Membres du comité Jeunesse du sentier Transcanadien