Bonne fête du Canada ! Le Sentier national du Canada est maintenant raccordé à 80 p. 100

Le 1er juillet 2015, à l’aube du 150e anniversaire du Canada, l’équipe du sentier Transcanadien est ravie d’annoncer que le Sentier est maintenant raccordé à 80 p. 100. Regarder la vidéo « Fête du Canada » du STC.

« Le STC s’est donné l’audacieuse mission de connecter l’intégralité de notre Sentier national d’ici le 150e anniversaire de la Confédération canadienne en 2017 et d’offrir un lieu naturel où célébrer l’événement d’un océan aux deux autres », a déclaré Deborah Apps, présidente et chef de la direction du STC. « Grâce au généreux soutien et au travail acharné de nos bénévoles, de nos donateurs et de tous les paliers de gouvernement, nous sommes heureux d’annoncer que le Sentier est actuellement raccordé à 80 p. 100. »

Cette année, le soutien que nous avons reçu de nombreuses municipalités de la Saskatchewan a permis le raccordement d’importants segments du Sentier dans cette province, soit l’ajout de plus de 500 kilomètres de route cyclable qui offrira aux amateurs un moyen pittoresque d’explorer la « terre des cieux vivants ».

Ceux qui ont participé à la construction du Sentier en Saskatchewan ont également développé le premier sentier aquatique du STC de la province, la voie navigable Chief Whitecap, un sentier aquatique de 108 km qui coule à travers le territoire de la Première nation de Whitecap Dakota, reliant le barrage de Gardiner à Saskatoon.

Des progrès marquants ont également été accomplis sur les segments du Sentier qui traversent la Colombie-Britannique, le Yukon et le Nouveau-Brunswick, et d’importantes réalisations sont prévues dans les autres provinces au cours des deux prochaines années.

L’élan qui anime le progrès du STC se reflète dans le nombre sans cesse croissant de Canadiens à l’esprit patriotique qui expriment leur appui au Sentier. Pour connaître qui soutient cet audacieux projet concourant à la construction de notre nation, nous vous invitons à visiter notre site ou à consulter notre encart dans le Globe and Mail du 4 juillet, également disponible en ligne via notre site Web.

« Je me sens privilégié de faire partie du STC. Je ne représente rien de plus qu’une petite étape d’un long voyage qui fait de moi un Canadien fier de l’être. » Tom Jackson, acteur, chanteur, militant et champion national du STC.

« Nous, Canadiens, avons de nombreuses raisons d’être reconnaissants. En ce jour de la fête du Canada 2015, j’espère que les Canadiens sont aussi heureux que nous de voir que notre Sentier national est maintenant raccordé à 80 p. 100 — c’est toute une réalisation pour un pays aussi vaste que le nôtre », dit Mme Apps.

Taux de raccordement du Sentier par province ou par territoire :

  • Terre-Neuve-et-Labrador : 100 %
  • Île-du-Prince-Édouard : 100 %
  • Nouvelle-Écosse : 38 %
  • Nouveau-Brunswick : 61 %
  • Québec : 97 %
  • Ontario : 73 %
  • Manitoba : 92 %
  • Saskatchewan : 71 %
  • Alberta : 59 %
  • Colombie-Britannique : 80 %
  • Territoires du Nord-Ouest : 99 %
  • Yukon : 99 %
  • Nunavut : 99 %

Depuis 1992, le sentier Transcanadien a collaboré étroitement avec les partenaires provinciaux et territoriaux ainsi que tous les paliers de gouvernement à la conception d’un sentier récréatif à usages multiples, qui relie les Canadiens d’un océan aux deux autres.

Ceux qui, jusqu’à ce jour de la fête du Canada, ont participé à la construction du Sentier ont aménagé près de 19 000 kilomètres de Sentier proposant six activités privilégiées : la randonnée pédestre, la bicyclette, le canot, l’équitation, le ski de fond et la motoneige (sur certaines pistes du Sentier, en hiver).

 

Faits en bref

  • Raccordement du sentier à l’échelle nationale : 80 %
  • Longueur actuelle du STC : 18 777 kilomètres
  • Longueur prévue du STC en 2017 : 23 605 kilomètres
  • Sentiers ajoutés cette année : 1 291 kilomètres
  • Sentiers terrestres ajoutés cette année : 783 kilomètres
  • Sentiers aquatiques ajoutés cette année : 508 kilomètres
  • Segments non encore raccordés : 4 828 kilomètres
  • Segments terrestres non encore raccordés : 4 065 kilomètres
  • Segments aquatiques non encore raccordés : 763 kilomètres