Futurs sentiers en Colombie-Britannique: vous avez votre mot à dire!

Le gouvernement de Colombie-Britannique revoit sa stratégie encadrant les sentiers, et il veut entendre ce que vous avez à dire sur le sujet! La Stratégie provinciale pour les sentiers de Colombie-Britannique a été adoptée en 2013, et la province invite ses résidents à partager leur point de vue par l’entremise d’un sondage en ligne d’ici le 28 février 2020 à 16 h.

Voici donc votre opportunité de faire savoir au gouvernement provincial à quel point les corridors verts, les sentiers ferroviaires et le transport actif sont précieux pour les usagers du Sentier et les collectivités.

Dans toute nouvelle stratégie pour les sentiers de Colombie-Britannique, Sentier Transcanadien souhaite voir davantage de valeur accordée à la protection des corridors verts (ou sentiers non motorisés) existants, tout comme au développement de nouveaux corridors verts. Nous sommes profondément engagés dans notre vision entourant ces corridors verts, et c’est principalement ce qui constituera notre réponse à ce sondage.

Construire et entretenir des sentiers pour les randonneurs, les marcheurs et les cyclistes exige des sommes et des investissements significatifs du gouvernement et d’organismes comme Sentier Transcanadien. En répondant à ce sondage, vous avez la chance d’influencer l’engagement financier et les priorités futures de la province envers les sentiers. Plus il y aura de voix qui s’élèveront, mieux ce sera!

 

Répondre au sondage maintenant!

 

Ce que STC souhaite voir s’installer

 

Une stratégie pour les sentiers qui priorise le confort, le plaisir et la sécurité des usagers non motorisés

Il est crucial que toute mise à jour de la Stratégie s’articule autour de la sécurité des usagers non motorisés. Toutefois, de récents développements en Colombie-Britannique indiquent une tendance inquiétante: celle de l’augmentation de l’usage motorisé sur des sections du Grand Sentier, ce qui pourrait compromettre la sécurité des usagers.

En 2019, nous avons appris que le sentier Columbia and Western Rail Trail pourrait risquer de perdre sa désignation de sentier récréatif, et que la ville de Princeton pourrait ouvrir à des véhicules hors-route au cours des mois d’été des parties du sentier KVR qui se trouvent à l’intérieur des limites de la municipalité.

Si de plus en plus de véhicules motorisés sont autorisés sur les sentiers, la sécurité et le confort des piétons, des cyclistes, des randonneurs et des personnes à mobilité réduite seront menacés; mais si la nouvelle stratégie provinciale met l’emphase sur les corridors verts, les expériences positives de ces usagers non motorisés pourraient alors s’en voir considérablement améliorées.

 

Une stratégie pour les sentiers qui protège le patrimoine de la Colombie-Britannique

Les sentiers de Colombie-Britannique forment une grande part du patrimoine de la province, des premiers sentiers tracés par les peuples autochtones aux magnifiques anciens chemins de fer construits au début de l’ère industrielle. Ils sont un héritage du passé que l’on se doit de préserver afin que les futures générations puissent les découvrir et en profiter à leur tour.

Un certain nombre de ces sentiers présentent une infrastructure ferroviaire remarquable et une signalisation d’interprétation que nous devons protéger. Une stratégie pour les sentiers devrait aider à aborder la question du sous-financement sévère des départements gouvernementaux qui sont responsables de la préservation des infrastructures historiques, tout en pavant la voie à un mandat clair pour le gouvernement de faire en sorte que ces trésors soient sauvegardés.

 

Une stratégie pour les sentiers qui favorise les opportunités touristiques

Les sentiers offrent à tous l’opportunité de passer du temps en plein air, d’explorer des grandes villes, des campagnes et des régions sauvages, et de faire l’expérience de l’histoire et des paysages de la Colombie-Britannique, lesquels jouissent d’une réputation internationale. Les sentiers non motorisés de Colombie-Britannique peuvent être considérés comme des destinations à part entière, et ils ont le potentiel de devenir de véritables joyaux du secteur touristique florissant de la province. Cependant, si des systèmes de sentiers de grandes et moyennes distances sont abandonnés en raison d’un changement de leur désignation ou d’un manque d’entretien, l’avantage qu’ils présentent pour le secteur touristique sera perdu à tout jamais.

N’oublions pas que «le tourisme demeure l’un des secteurs les plus importants de Colombie-Britannique, contribuant autant au PIB provincial que l’industrie pétrolière, et davantage que les industries minière, forestière et agricole», selon un communiqué de presse émis en 2018 par le gouvernement de la Colombie-Britannique.

 

Une stratégie pour les sentiers qui nous encourage tous à adopter le transport actif

Un transport actif accru a d’innombrables avantages; il nous aide à améliorer notre santé physique et mentale, réduit nos émissions de gaz carbonique et nous permet d’approfondir notre appartenance à la communauté dans laquelle on vit.

En 2019, le gouvernement de la Colombie-Britannique a lancé une nouvelle stratégie pour mousser le transport actif sécuritaire et accessible dans toute la province. Cette stratégie, nommée Move. Commute. Connect., a été définie à l’issue de consultations à l’échelle de la province afin de pouvoir en déterminer les objectifs, dont:

  • Doubler le nombre de trajets parcourus en transport actif d’ici 2030.
  • Offrir des incitatifs pour encourager le transport actif sécuritaire pour les gens de tous âges et toutes capacités physiques.
  • Aider les collectivités à bâtir des systèmes de transport actif intégrés et accessibles.
  • Établir des principes universels pour la conception d’infrastructure de transport actif.

L’ajout et l’entretien de corridors verts à l’échelle de la Colombie-Britannique sont essentiels pour atteindre ces objectifs, et nous espérons voir s’établir une nouvelle stratégie pour les sentiers qui viendra soutenir et refléter ces objectifs de façon explicite.

 

Une stratégie pour les sentiers qui protège la faune et les habitats naturels

La Colombie-Britannique a la chance d’abriter une diversité de faune et d’écosystèmes plus vaste que tout autre territoire ou province au Canada. Plus encore, de nombreuses espèces vivant en Colombie-Britannique ne se retrouvent nulle part ailleurs sur la planète!

Alors que la province finalise ses objectifs pour la gestion durable de sa faune et de ses habitats naturels face aux gigantesques défis que posent les changements climatiques, il est important de considérer le rôle que les sentiers peuvent jouer dans cet enjeu.

Valoriser les sentiers non motorisés qui sont bien conçus et bien entretenus, ainsi que leur connectivité, recèle un potentiel immense pour la gestion de la faune, tout comme le fait d’intégrer les opportunités qu’ils présentent aux chapitres de l’utilisation, de l’éducation, de l’appréciation, et de la protection de la faune.

 

Il vous faudra entre 15 et 30 minutes environ pour répondre au sondage. Si vous souhaitez partager le lien du sondage sur les réseaux sociaux, nous vous invitons à utiliser le mot-clic #GreenwaysForGood.