Touchante cérémonie sur le sentier Cataraqui, en Ontario

TCT donors Kurt and Marianne Strobele, standing behind the commemorative bench for Dr. Gerald Hatch, upon which the Hatch siblings are seated. Photo: Steve Knechtel

Lors d’une touchante cérémonie commémorative qui s’est tenue le 5 juillet, les donateurs-chefs de file Kurt et Marianne Strobele ont désigné un banc et un panneau d’interprétation en hommage à leur ami disparu, Gerald Hatch, D. Sc. C.M. (1922-2014), ingénieur et bâtisseur de la nation.

Cet événement modeste s’est déroulé en privé dans le hameau de Harrowsmith, en Ontario, une communauté devenue célèbre à la fin des années 1800 en tant que plaque tournante ferroviaire des compagnies de chemins de fer Kinsgton et Pembrooke (K&P) et de la Baie de Quinte.

Ces anciennes lignes de chemin de fer d’intérêt local sont maintenant devenues des sections du sentier Transcanadien — le sentier Frontenac K&P et le sentier Cataraqui — aujourd’hui reliées et mises en valeur grâce au généreux don de 100 000 $ versé par Kurt et Marianne Strobele au STC.

En dédiant un banc particulier et un panneau d’interprétation à Gerald Hatch, les Strobele souhaitent souligner les contributions de leur ami à la communauté locale et à l’industrie canadienne du génie-conseil. Comme on peut le lire sur le banc et sur le panneau d’interprétation, M. Hatch était un éminent ingénieur qui a travaillé sans relâche pour faire de sa société d’ingénierie, Hatch Ltd, un chef de file mondial dans le secteur des mines, de l’énergie et des infrastructures.

Au nombre des personnes qui se sont jointes aux Strobele pour l’inauguration, plusieurs générations de la famille Hatch ainsi que Steve Knetchel, directeur de l’Office de la protection de la nature de la région de Cataraqui, Anne Marie Young, directrice du développement économique du comté de Frontenac, et Simone Hicken, v. p., Service de développement des ressources, du STC qui a parlé avec émotion des progrès réalisés dans l’avancement du Sentier.

« Lorsque nous marchons sur les sentiers K&P et Cataraqui, nous marchons le long des premières voies de transport de ce pays, a déclaré madame Hicken. Et maintenant, nous pouvons nous émerveiller devant l’ingéniosité de Canadiens novateurs comme Gerald Hatch, un Canadien visionnaire dont l’esprit et la fierté ont fait de notre pays ce qu’il est aujourd’hui. C’était un véritable bâtisseur de nation. »

Autrefois, lorsque le Canada en était à l’étape de s’établir en tant que nation, les chemins de fer ont présenté une vision audacieuse et inspirante en reliant les Canadiens du continent. Aujourd’hui, le sentier Transcanadien est en passe de devenir une autre grandiose icône nationale, nous liant les uns aux autres ainsi qu’à notre passé et nous rappelant tout ce que nous avons bravement accompli.

Le STC tient à exprimer sa reconnaissance envers les familles Hatch et Strobele de même qu’envers tous les supporteurs et bénévoles du Sentier pour avoir cru fermement en la possibilité de relier le Canada d’un océan aux deux autres et de laisser un fier héritage aux générations futures.

TAGS: Campaign, Chapter 150, commemorative bench, Ontario