Le sentier Transcanadien célèbre l’achèvement du raccordement à l’île-du-Prince-Édouard.

Le STC et la province de l’île-du-Prince-Édouard sont honorés d’annoncer le raccordement complet du tronçon du sentier Transcanadien de la province, connu comme étant le sentier de la Confédération. L’île-du-Prince-Édouard est la deuxième province à terminer l’achèvement de son tronçon du sentier Transcanadien.

Le Sentier canadien est actuellement terminé à 75 p. cent. Le STC s’est fixé comme audacieuse mission de raccorder tous les tronçons d’un océan aux deux autres d’ici 2017, l’année qui marquera le 150e anniversaire du Canada, et de devenir une tribune dans le cadre des célébrations nationales.

« C’est un jour mémorable pour l’île-du-Prince-Édouard et un jour tout aussi mémorable pour le Canada, » a déclaré le premier ministre Robert Ghiz, qui a été le premier à se voir décerner le titre de champion du Sentier plus tôt cette année, en l’honneur du succès que la province a récolté pour avoir terminé l’achèvement de son tronçon du STC.

« Le concept d’une piste de ski de fond a été conçu ici sur l’île-du-Prince-Édouard il y a presque 25 ans. Il est donc parfaitement indiqué d’annoncer aujourd’hui l’achèvement de notre section du Sentier pendant les célébrations qui soulignent l’anniversaire du 150e anniversaire de la Conférence de Charlottetown, l’endroit où l’idée de la confédération canadienne a pris naissance, a-t-il ajouté. »

Depuis son lancement sur l’île-du-Prince-Édouard en 1992, le rêve du sentier Transcanadien s’est transformé en réalité, offrant plus de 17 000 kilomètres de sentier récréatif gratuit, à usages multiples, d’un océan aux deux autres. Reliant près de 1 000 collectivités, le STC a été aménagé grâce aux contributions d’innombrables bénévoles et donateurs enthousiastes et de l’appui continu des gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux.

« Il s’agit d’un accomplissement remarquable de la part de l’île-du-Prince-Édouard de notre Sentier national. Nous souhaitons exprimer notre plus sincère reconnaissance aux bâtisseurs du Sentier ainsi qu’aux généreux donateurs et défenseurs, puisque ceux-ci partagent notre vision qui est celle de relier le Canada et les Canadiens par un réseau de sentiers récréatifs à usages multiples, dont bénéficieront les gens de chez nous et les visiteurs de notre beau pays, » affirme Paul LaBarge, président du sentier Transcanadien. « L’achèvement du Sentier à ‘île-du-Prince-Édouard augmentera le dynamisme en ce qui a trait au raccordement complet du sentier Transcanadien partout au pays. Il nous reste quand même beaucoup de travail à accomplir. Toutefois, les bâtisseurs du Sentier à l’échelle du pays pourront s’inspirer de cette remarquable réalisation. »

Le sentier de la Confédération/sentier Transcanadien est le lieu par excellence à l’île-du-Prince-Édouard pour la marche, la course et le vélo. Il permet aux amateurs de plein air de pratiquer leurs activités dans un milieu sécuritaire et naturel empreint d’une beauté saisissante.

Les derniers 30 kilomètres du Sentier, qui regroupent les tronçons de Stratford à Iona, ont été aménagés en grande partie grâce à un don de 1 000 000 $ versé par la Fondation W. Garfield Weston.
« Le sentier Transcanadien ne serait pas où il en est aujourd’hui sans le généreux soutien de nos donateurs, qui ont été la force motrice derrière le projet d’aménagement de notre Sentier depuis le début, » soutient Paul LaBarge. « Nous sommes extrêmement reconnaissants envers la Fondation W. Garfield Weston et tous les donateurs du STC pour leur contribution au développement de notre Sentier national. »

« Le sentier Transcanadien est bien plus qu’un simple sentier; il représente le raccordement et la collaboration d’une collectivité saine et active, affirme Monsieur le Maire de Stratford, David Dunphy. « La ville de Stratford est vraiment très fière du rôle majeur quelle a jouée dans le cadre de ce projet national et considère le Sentier comme une partie intégrante dans le développement de la meilleure collectivité possible. »

« Le sentier de la Confédération/sentier Transcanadien est un volet important des routes de la ville de Charlottetown, en ce qui a trait à un réseau naturel et sain et à un plan de transport actif régional, soutient Monsieur le Maire de Charlottetown, Clifford Lee. « Ce trajet à usages multiples traverse l’île de bout en bout, en passant par le cœur de la ville, ce qui représente environ la moitié du réseau du sentier principal de la ville. Les gens de toute capacité peuvent emprunter le Sentier en raison de son accessibilité et de sa surface bien entretenue. Il s’agit d’un réseau essentiel et nous sommes fiers de célébrer l’achèvement officiel du tronçon du STC sur l’île-du-Prince-Édouard avec tous les partenaires qui ont fait de ce rêve une réalité. »

« L’achèvement du sentier Transcanadien sur l’île est véritablement une action communautaire, qui a vu le jour grâce à la vision de quelques personnes et de là, le projet a poursuivi sur cet élan, commente Catherine Schaap, présidente de Island Trails. « La construction du Sentier a été réalisée en raison du travail acharné et de l’engagement des employés et des volontaires. Nous sommes très fiers et très reconnaissants de la réalisation de cette étape importante. De plus, ce projet se révèle un héritage pour notre province et pour le Canada. »

Le sentier de la Confédération/sentier Transcanadien à l’île-du-Prince-Édouard mesure 444 kilomètres de long, à partir de Tignish dans l’Ouest à Elmira dans l’Est. Il relie deux points d’entrée de l’île à Borden-Carleton et à Wood Islands. On y retrouve également des embranchements de Mount Stewart à Montague, Georgetown et Cardigan, depuis Harmony à Souris à partir de Wood Islands à Murray Harbour.

Communiqué de presse (pdf)