Le Manitoba fait un investissement majeur dans le Sentier

Gauche à droite: Président de Trails Manitoba Ian Hughes ; l'honorable Drew Caldwell, ministre du gouvernement municipal pour Brandon East, co-président de la Fondation du STC Hartley Richardson, et premier ministre de la Manitoba Greg Selinger. Photo : gouvernement de la Manitoba

En effet, le gouvernement du Manitoba versera 800 000 $ au bénéfice du développement du STC dans la province, afin de contribuer à son raccordement total d’ici 2017. Le champion du STC et premier ministre du Manitoba, Greg Selinger, accompagné du coprésident de la fondation du STC, Hartley Richardson et du président de Sentiers Manitoba, Ian Hughes, a fait cette annonce aujourd’hui lors de la conférence de presse tenue dans l’édifice de l’Assemblée législative, à Winnipeg.

« Le sentier Transcanadien réunit tous les Canadiens tout en rendant les parcs, les lacs et les lieux sauvages du Manitoba plus accessibles aux touristes de partout dans le monde, explique le premier ministre.  L’achèvement de ce sentier permettra de préserver les espaces verts, de favoriser la conservation, de créer des emplois en stimulant le tourisme et de susciter l’adoption d’un mode de vie plus sain et plus actif, aussi bien dans les collectivités rurales qu’urbaines. »

Le financement contribuera à raccorder près de 30 km de sentier, y compris le sentier Crocus, le passage du canal de dérivation de la Rivière Rouge et le sentier des Premières nations de Swan Lake.

Le sentier Crocus relie le Manitoba à sa province voisine en rejoignant le sentier provincial de Duck Mountain, en Saskatchewan. Le passage du canal de dérivation de la Rivière Rouge a été officiellement reconnu comme une des merveilles mondiales d’ingénierie. Le projet du sentier des Premières nations de Swan Lake, quant à lui, exigerait le détournement d’un tronçon du Sentier au travers la réserve Ojibwa du sud-est du Manitoba, ouvrant ainsi la voie à la compréhension interculturelle et préservant le riche héritage culturel de la Première nation de Swan Lake.

Une partie des fonds sera aussi consacrée au maintien en état général du STC au Manitoba, et ce, afin que les générations futures puissent aussi en profiter.

« Cette contribution aura une répercussion considérable sur le développement du Sentier au Manitoba et aidera le STC, de même que nos partenaires de Sentiers Manitoba, à franchir de nouvelles étapes vers l’atteinte de notre objectif ultime, soit le raccordement complet du STC pour le 150e anniversaire du Canada en 2017 », indique Hartley Richardson.

La section manitobaine du Sentier est actuellement achevée à 92 pour cent, si bien qu’il ne reste plus que 112 km à raccorder d’ici 2017.