Notre programme de subventions pour la corvée printanière est de retour!

Nous sommes heureux d’annoncer le retour de notre Programme de subventions pour la corvée printanière, une initiative de financement pour soutenir les groupes de sentiers dans le nettoyage de leurs sections du Grand Sentier du Canada.

Cette année, 170 groupes de sentiers de partout au pays bénéficieront de cette subvention, pour un total de 200 000 $ accordés en financement.

La subvention, qui s’échelonne de 500 $ à 5 000 $ par groupe selon la longueur de leur sentier, peut servir à une grande variété d’activités, dont notamment:

  • Des événements communautaires de nettoyage
  • Des formations pour les bénévoles
  • L’entretien routinier des sentiers
  • De petits projets d’amélioration sur des sections existantes du Grand Sentier

Photos d’un évènement communautaire de nettoyage que nous avons subventionné l’année dernière, à Haines Junction au Yukon.

Face à l’impact de la pandémie de COVID-19, STC a adopté une approche flexible en ce qui concerne les dates de tombée pour les bénéficiaires des subventions afin que ces derniers puissent planifier leurs projets à des moments qui permettront d’assurer la sécurité de tous les participants. Dans le cas où les rassemblements seraient impossibles, ces subventions pourraient également être appliquées à d’autres activités bénéfiques pour l’amélioration des sentiers. Nous encourageons fortement tous les bénéficiaires de subventions à observer les règles et mesures mises en place par les autorités locales, provinciales et fédérales.

«Au nom de toute l’équipe de STC, j’aimerais féliciter tous les groupes de sentiers qui ont pris le temps de présenter une demande dans le cadre de ce programme et qui reçoivent du financement cette année», dit Mathieu Roy, vice-président, Développement et gestion du Sentier.

«En cette période difficile, il est formidable pour nous de recevoir des réponses très positives de groupes de sentiers qui sont dans l’esprit de la subvention; prêts à préparer Le Grand Sentier du Canada pour la saison estivale, à le garder propre, ainsi qu’à faire en sorte que tous les Canadiens puissent l’utiliser dans le futur et pour très longtemps encore.»

Bénévoles locaux pendant un évènement communautaire de nettoyage que nous avons subventionné à Yorkton en Saskatchewan.

Paul Moralee, de Canadian Lighthouses of Lake Superior, dit que son groupe est ravi d’avoir été choisi pour bénéficier d’une subvention dans le cadre de ce programme.

«Les fonds serviront à combler les besoins de transport de nos bénévoles pour se rendre au phare de Porphyry Island et en revenir, ainsi qu’à leur donner les outils d’entretenir notre réseau de sentiers pour nos visiteurs», a-t-il ajouté. Porphyry Island se trouve à 43 kilomètres à l’est de la ville de Thunder Bay, en Ontario.

Le groupe qui s’occupe de l’entretien continu du sentier Mabou Rivers, en Nouvelle-Écosse, figure lui aussi parmi les bénéficiaires d’une subvention cette année.

«De notre côté, la subvention pour la corvée printanière vient combler un manque de financement au tout début de la saison. Ça nous permet de sortir avec l’équipement dès que l’hiver se termine, avant que le sentier soit achalandé, explique Alex MacNeil, du comité du sentier Mabou Rivers. Ce printemps, comme à tous les printemps, nous mettons l’emphase sur la restauration de la surface, le rêvetement, le nivellement, l’entretien des fossés et des poteaux de signalisation, l’enlèvement des arbres tombés, et la réparation des ponts.»

«Nous apprécions le dur labeur au grand air en compagnie de nos amis. Grâce à un financement comme celui de la subvention pour la corvée printanière de STC, notre comité peut employer toutes ses ressources à sortir sur le sentier et à faire le boulot», conclut-il.