Une subvention du STC lance un projet de tourisme des Premières Nations (GATT)

G à D Michael Antonietti, TD Canada Trust – Marathon, Ontario; Cameron Clark, membre du conseil d’administration et membre du comité directeur pour le projet GATT;Tony Hanson, Première Nation de Biigtigong Nishnaabeg; Florinda Christianson: Responsable du tourisme de la Première Nation Biigtigong Nishnaabeg et Louis Nabigon: conseiller de la Première Nation Biigtigong Nishnaabeg.

Le STC est fier de contribuer au développement de l’écotourisme et à la croissance économique des collectivités des Premières Nations du nord de l’Ontario par l’entremise de subventions offertes dans le cadre de son programme Grants for Aboriginal Trail Tourism (GATT).

Le programme GATT a été développé par le STC et le Groupe Banque TD en vue de faciliter le développement d’initiatives de tourisme par les collectivités et les entrepreneurs autochtones. Son lancement officiel a eu lieu lors du colloque Trailhead North à Marathon (Ontario) en avril dernier, avec la présentation d’une subvention de projet à la Première nation Biigtigong Nishnaabegn. Le nom de cette Première nation Ojibwé, qui signifie « là où l’eau de la rivière érode le sol » est inscrit aux abords du sentier qui longe la rive nord du lac Supérieur, à l’embouchure de la rivière Pic.

Duncan Michano, chef de la Première nation Biigtigong Nishnaabegn, a déclaré que le soutien du STC et de la banque TD concernant les projets de tourisme de sentiers autochtones correspond à sa vision. « Je suis un fervent adepte des sentiers. Les sentiers qui parcourent la nature sauvage permettent aux gens de renouer avec le terroir, renforçant les liens avec ce dernier, avec son histoire et les écosystèmes qu’ils traversent au cours de leurs randonnées. L’exercice physique présente également des bénéfices pour la santé », a-t-il ajouté.