Le STC travaille avec les Premières nations : Le sentier maritime Sea to Sky (entre ciel et mer)

Sea to Sky Marine Trail

Le sentier maritime Sea to Sky (Sentier maritime entre ciel et mer) est un bel exemple de projet de collaboration multilatéral. Unique en son genre, il est le seul parcours d’eau salée du réseau du sentier Transcanadien, et sa réalisation a exigé l’étroite collaboration de quatre paliers de gouvernement, d’une Première nation, de deux organismes à but non lucratif et du secteur privé. Il aura fallu cinq ans pour mener à bien ce projet qui, aujourd’hui, offre la possibilité de faire des excursions de plus d’une journée en kayak de mer et du camping aux quatre coins de Howe Sound. L’idée de créer un sentier maritime est née en réponse aux besoins de trois institutions.

 

Tout d’abord, le STC estimait nécessaire de relier Horseshoe Bay et Squamish, une initiative prise par le district régional de Squamish-Lillooet. Comme à l’époque, la création d’une voie terrestre s’avérait trop difficile, l’aménagement d’une route navigable s’imposa comme un choix logique.

 

En outre, Recreation Sites and Trails BC (RSTBC) – un organisme gouvernemental regroupant les sentiers et les sites récréatifs de la Colombie-Britannique – cherchait à aménager des terrains de camping et à promouvoir les loisirs dans le secteur de Howe Sound. Grâce au rétablissement des écosystèmes, auparavant touchés par de graves problèmes de pollution, et au retour de la faune dans cette région, un potentiel récréatif se pointait à l’horizon. Le sentier maritime Sea to Sky offrait la chance exceptionnelle de profiter de ce site et de célébrer le retour de l’équilibre écologique de Howe Sound. La BC Marine Trails Association est une société à but non lucratif qui collabore avec des groupes d’intervenants et des organismes gouvernementaux, dont RSTBC, pour aménager des campements et des points d’accès le long des côtes de la Colombie-Britannique. Six nouveaux terrains de camping au bord de l’eau ont ainsi été aménagés pour répondre aux besoins des pagayeurs désireux d’entreprendre des excursions maritimes de plusieurs jours.

 

À la même époque, les membres de la Première nation Squamish cherchaient des moyens d’inciter les jeunes à renouer avec la nature et les paysages traditionnels. Howe Sound et Squamish Harbour sont des plans d’eau qui leur appartiennent depuis plus de 10 000 ans. Le peuple squamish était donc favorable au projet qui amènerait ses membres à reconnaître les liens qu’ils avaient tissés avec la terre et l’eau tout en leur donnant la chance d’explorer leur patrimoine et leur culture, comme jamais auparavant. Ayant choisi des noms autochtones pour désigner certains lieux, ils ont nommé ce sentier áyelh?w shewálh (qui signifie en squamish sentier de la plage).

 

Plus tard, quatre municipalités, le district régional de Sunshine Coast Regional et l’organisme BC Parks ont emboîté le pas, leur principal rôle étant de fournir des sites d’accès public et des campements pour le sentier.

 

La pratique du kayak de mer est un loisir populaire sur la côte ouest de la Colombie-Britannique et les alentours. Il suffit de moins d’une heure du centre-ville de Vancouver pour se rendre au sentier aquatique Sea to Sky. Cette initiative fournit ainsi une nouvelle aire de loisir publique d’importance majeure qui contribue à resserrer les liens entre la population et l’environnement de manière saine et positive.