Des Bâtisseurs du Sentier jettent les bases pour le raccordement d’ici 2017

Les partenaires, bénévoles et employés du sentier Transcanadien ont eu l’honneur de recevoir Mme Laureen Harper, Présidente d’honneur de la campagne du Chapitre 150, lors du premier jour de la conférence du Conseil consultatif territorial et provincial à Ottawa. Photo : Veronica Gerson

 

Des partenaires et bénévoles du sentier Transcanadien de l’ensemble du pays se sont rencontrés en début février pour une séance de planification de trois jours pour stimuler les plans de raccordement du Sentier d’ici 2017, le 150e anniversaire de la Confédération du Canada.

Au tout début de leur séance, les partenaires-bâtisseurs du Sentier ont été joints par Mme Laureen Harper, Présidente d’honneur de la campagne du Chapitre 150 du sentier Transcanadien, qui a déclaré son enthousiasme pour le travail accompli d’un bout à l’autre du pays.

« D’avoir Mme Harper pour le coup d’envoi a vraiment rehaussé la valeur de ce que nous faisons », dit Jane Murphy, Directrice nationale du Sentier. « La construction du Sentier se produit au niveau local, mais il est important de se rappeler que nous créons ainsi un réseau de sentiers qui est d’envergures nationale et internationale. »

Au cours de la séance, les Bâtisseurs du Sentier ont repassé le plan stratégique de raccordement de cinq ans du STC, ont partagé leurs meilleures pratiques et ont discuté de leurs objectifs respectifs. Une série de mesures de suivi a été développée pour soutenir le point focal de combler les segments de Sentier manquants.

Évidemment, une réunion du sentier Transcanadien serait incomplète sans une marche, ainsi les participants ont pris le temps de profiter du Sentier du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II le long de la Rivière des Outaouais – malgré les températures quelque peu glaciales de février!

De ses 16 800 km, le Sentier est raccordé à 73 pour cent. Les partenaires et bénévoles Bâtisseurs du sentier Transcanadien doivent combler plus de 6 200 km de segments manquants d’ici 2017.