« Marcher jusqu’à Tuktoyaktuk » : une réussite et une source d’inspiration

Équipe Saagoti dans le cadre de l'activité « Marcher jusqu'à Tuktoyaktuk », T.N-O., faisant de la raquette sur le Sentier de la rivière Mackenzie

« Marcher jusqu’à Tuktoyaktuk » est une activité virtuelle annuelle d’une durée de deux mois, dans le cadre de laquelle les résidents des Territoires du Nord-Ouest font des équipes et marchent, n’importe où, n’importe quand–enregistrant leurs distances parcourues lors de chaque randonnée– avec l’objectif d’accumuler 1 600 kilomètres. Les trois équipes les plus près gagnent des prix comme des certificats cadeau chez Mountain Equipment Co-op, ainsi que de billets d’avion.

Pourquoi 1 600 kilomètres ? Il s’agit de la distance de Fort Providence à Tuktoyaktuk, le long du fleuve Mackenzie, un tronçon qui fait partie du sentier Transcanadien.

Ce qui fait de cet événement communautaire un événement merveilleux, c’est le fait que les gens sont encouragés à en profiter de la nature, de faire de l’exercice physique, tout en vivant l’accomplissement de traverser l’immense distance ce que fait les Territoires-du-Nord-Ouest.

De janvier à mars, les équipes ont parcouru les Territoires du Nord-Ouest, enregistrant leur temps de marche qui était calculé en convertissant les heures de marche en distances parcourues en kilomètres.

Les résultats sont là : plus de 2 500 participants ont pris part à l’événement, ce qui représente pour l’ensemble plus de 108 000 heures de marche. Les Directives canadiennes en matière d’activité physique recommandent 150 minutes d’activité physique par semaine. Chaque participant à l’événement « Marcher jusqu’à Tuktoyaktuk » a enregistré plus de 300 minutes d’exercice hebdomadaire, soit le double de ce qui est recommandé!

C’est une façon extraordinaire de se mettre en forme et d’en profiter du STC!

Pour un autre bel exemple d’une aventure virtuelle sur le Sentier, veuillez lire l’histoire de Jane Maddin, dans le cadre de notre série Mon aventure canadienne. De manière physique, Jane a parcouru plus de 3 700 kilomètres en Nouvelle-Écosse, de manière virtuelle, de la ville de Victoria en Colombie-Britannique jusqu’au parc provincial Buffalo Pound à Saskatchewan, sur la carte interactive du STC.