The W. Garfield Weston Foundation

Nancy Baron


Fiduciaire de la Fondation W. Garfield Weston

Mon engouement pour le Sentier remonte à mes souvenirs d’enfance en Angleterre. Nous étions toujours proches de la nature, sur nos vélos, dans un canot ou en randonnée. Je suis venue au Canada en 1948 pour étudier à McGill. Nous avions une résidence d’été dans le Nord de l’Ontario, située dans un cadre idyllique, où d’énormes arbres trônaient dans notre propriété qui était également sillonnée de sentiers. Les expériences que j’ai vécues tant en Ontario que dans d’autres coins du Canada ont fait naître en moi une attirance irrésistible pour la nature. Je suis fière d’appuyer des programmes qui aident à préserver la faune et la flore tout comme le milieu rural et encouragent les Canadiens à faire preuve du même engagement. C’est absolument fantastique que tant de Canadiens donnent de leur temps, mettent leur savoir-faire à disposition et démontrent une véritable passion à la réalisation de ce projet. C’est la façon canadienne de faire les choses.