Portrait de donateur: Jonathan Hudon rend hommage à la terre

C’est systématique: après avoir visité une section du Grand Sentier, c’est toujours avec un profond sentiment de gratitude pour les vastes paysages et territoires qui nous entourent qu’on la quitte. Mais le donateur Jonathan Hudon, lui, a voulu aller plus loin et poser un geste concret pour exprimer sa reconnaissance envers la beauté naturelle de notre pays.

Dans l’enfance, Jonathan a été élevé avec un grand amour de la nature; puis, à l’âge adulte, il a redécouvert la beauté et les avantages du grand air.

«Depuis trois ans, j’entretiens une véritable passion pour la randonnée», commente-t-il, en ajoutant qu’il part marcher en nature sac au dos dès qu’il le peut.

Souhaitant partager sa passion avec d’autres amateurs de plein air sur les réseaux sociaux, Jonathan a rejoint différents groupes de randonneurs sur Facebook. C’est par l’intermédiaire de l’un de ces groupes qu’il a découvert Le Grand Sentier: «J’ai trouvé l’idée excellente. J’avais déjà entendu parler des sentiers Appalachian et Pacific Crest, aux États-Unis, mais je ne savais pas qu’un tel sentier existait ici même, au Canada!».

Donnez Aujourd’hui!

 

Apprenant que Le Grand Sentier avait besoin de soutien financier, il a voulu s’impliquer. Il a donc décidé d’offrir une généreuse contribution de 1 000 $ dans le cadre du programme de Reconnaissance des dons majeurs, qui permettait aux donateurs de faire inscrire sur le pavillon de célébration à Ottawa le nom d’une personne à qui ils souhaitaient rendre hommage.

Après mûre réflexion, Jonathan a choisi de rendre hommage non pas à quelqu’un qui lui était cher, mais plutôt à quelque chose qui lui tenait à cœur. Son inscription sur le pavillon de célébration du STC est donc celle-ci: «Merci la terre!».

«Je savais que l’on pouvait honorer la mémoire d’un être cher, mais j’ai pensé téléphoner au STC pour savoir si je pouvais plutôt faire inscrire un message au lieu d’un nom, se souvient-il. On m’a répondu ‘Bien sûr’, alors j’en ai profité pour rendre hommage à la terre. Parce qu’en définitive, si on peut bénéficier de tous ces paysages magnifiques, c’est bel et bien grâce à la terre elle-même.»

Comme il habite la région des Laurentides, Jonathan part régulièrement explorer des sections environnantes du Grand Sentier comme Le P’tit Train du Nord.
«J’aimerais explorer davantage du Sentier», nous a dit Jonathan, qui prévoit notamment partir à la découverte de sections du Sentier en Colombie-Britannique lorsqu’il rendra visite à l’un de ses amis d’enfance qui s’est installé à Whistler depuis.

Nous éprouvons toujours une grande reconnaissance envers les donateurs et supporteurs comme Jonathan. Suivez ses pas et découvrez les nombreuses façons de contribuer au Sentier en visitant thegreattrail.ca/fr/GIVE.