Mon petit coin de paradis, c’est l’aventure

Avez-vous un endroit préféré? Un endroit qui vous emplit de calme et où vous trouvez le bonheur à tout coup? Dans ce beau pays qui est le nôtre, et particulièrement le long du Grand Sentier, il y a tant d’emplacements où l’on peut profiter d’une vue magnifique, observer des animaux sauvages, faire de l’exercice ou simplement prendre du temps pour soi… Ce qui m’amène à vous parler de mon sentier préféré ou, comme je l’appelle, mon petit coin de paradis. Ce chemin que j’affectionne traverse le parc A.E. Wilson et continue vers le parc Wascana et Wascana Creek. C’est un sentier que beaucoup de gens aiment emprunter dans le nord de Regina, et il est praticable en toutes saisons.

Je n’ai qu’à penser à mon petit coin de paradis pour me sentir… au paradis. Je ne vois pas d’autre façon de le dire! À pied ou à vélo, seule ou avec mes enfants, j’y suis toujours bien et j’y ressens chaque fois de la gratitude; quelle chance que Le Grand Sentier passe dans ma ville! Je peux ainsi me tenir facilement en forme et maintenir aisément un contact avec la nature.

En effet, c’est grâce à son accessibilité, à sa variété de sentiers, à sa riche vie sauvage et à ses merveilleux points de vue sur les couchers de soleil si je retourne encore et encore à cet endroit qui m’enchante. Mais une autre raison m’y amène aussi, et c’est la connexion; pas seulement la connexion entre les sentiers eux-mêmes, mais le sentiment de connexion à la communauté que j’y retrouve à mesure que mes pas me font progresser le long du chemin.

Génial pour observer les oiseaux

Au printemps, j’adore dépoussiérer mes lunettes d’approche et me rendre sur ce sentier bondé d’arbres pour épier les oiseaux migrateurs qui font de Regina leur résidence estivale. Le parc A.E. Wilson est sans aucun doute l’endroit qui figure tout en haut de ma liste d’ornithologue urbaine.

On y trouve une étonnante diversité d’oiseaux – moqueurs roux, pics flamboyants, loriots de Baltimore, jaseurs des cèdres, viréos, huards, grèbes, canards chipeaux, canards colverts, canards souchets, harles, faucons émerillons, pluviers argentés et tant d’autres espèces encore! Bref, mon petit coin de paradis est à la fois une section du Grand Sentier où il fait bon s’attarder, et un endroit exceptionnel pour l’observation des oiseaux.

Vous l’aurez deviné, l’ornithologie est l’une de mes activités favorites sur Le Grand Sentier. Ce qui me fait penser… Comment le bonheur prend-il forme pour les autres visiteurs du Sentier?

8 endroits populaires du Grand Sentier

Quelques minutes à peine après avoir demandé de manière informelle à mes amis sur Facebook quelle était leur perle sur Le Grand Sentier, les recommandations se sont mises à fuser. On me parlait d’endroits propices à la réflexion et à l’introspection, on me parlait d’endroits aux paysages magnifiques ou à la tranquillité apaisante; mais surtout, on me parlait de petits paradis ici-même, au pays!

Voici donc, sans ordre particulier, des sections du Grand Sentier que vous prendrez sûrement plaisir à explorer et auxquelles vous voudrez probablement consacrer un peu de temps pour votre mieux-être. Qu’on les visite pour s’y asseoir en paix, pour méditer sur un tapis de yoga ou pour piquer-niquer tranquillement (ou pour observer les oiseaux!), une chose est certaine: ces endroits sont très appréciés.

  1. «Croyez-le ou non, la partie du Sentier qui passe au pied de la colline du Parlement, et le long de la rivière des Outaouais est merveilleusement paisible, à quelques pas seulement de l’agitation du centre-ville d’Ottawa!»
  2. «Près du chalet de mes parents à Wardner, en Colombie-Britannique, il y a une section géniale du Sentier aménagée sur un ancien chemin de fer qui servait jadis à l’industrie forestière; les arbres y ont poussé jusqu’à se rejoindre de part et d’autre au-dessus du sentier, formant littéralement des tunnels à certains endroits.»
  3. «Mon sentier favori traverse un quartier de la banlieue de Burnaby, et offre une vue superbe sur la baie Burrard.»
  4. «Le sentier Skytrail, à l’extérieur d’Outlook, qui surplombe la rivière Saskatchewan Sud. Spectaculaire!»
  5. «La section du Sentier récréatif de la rivière Niagara qui se trouve entre Niagara-on-the-Lake et Queenston est magnifique.»
  6. «Entre Thornton et Cookstown, il y a une section à usages multiples que j’adore sur le Sentier parce qu’on y voit parfois des chevaux; j’y ai même vu des castors en pleine action. Sans être la partie la plus sauvage du Sentier, elle abrite une faune vraiment variée.»
  7. «Le sentier de la Confédération, à l’Île-du-Prince-Édouard, est tout simplement adorable.»
  8. «La section du Sentier qui va de Terre-Neuve à la Nouvelle-Écosseest époustouflante de beauté; c’est ma préférée.»

* Notez qu’aucune section du Sentier, aucune province ni aucun territoire n’a été omis volontairement; il ne s’agit ici que d’une liste d’endroits recommandés de bouche à oreille.

Jenn Smith Nelson est rédactrice et photographe pigiste. Suivez-la sur son blogue : www.travelandhappiness.com.


My latest backyard friend, a beautiful great horned owl has been up in my tree all day! Amazing!

A post shared by jennsmithnelson (@jennsmithnelson) on