Out Here Travel: comment planifier un bon voyage en voiture vers le Sentier dans la région de l’Atlantique

Reliant plus de 15 000 communautés partout au pays et traversant des paysages d’une variété inouïe, Le Grand Sentier recèle un nombre infini d’opportunités d’aventures. Avec autant de sections à visiter, il peut sembler difficile de savoir par où commencer… Une façon simple de s’y prendre est de partir en voiture; ainsi, il devient facile d’explorer plusieurs sections du Sentier en l’espace de seulement quelques jours – ou de quelques mois, selon le type d’aventure qu’on souhaite vivre!

Se rendre en voiture au point de départ d’un sentier permet de se préparer à l’avance, de prendre son temps et de réserver une belle place au hasard et à la découverte. Rien n’est plus évocateur d’aventure et de liberté qu’un voyage en voiture; notre quotidien étant généralement régi par le travail et la routine, passer des journées entières sur une route sans fin devient une véritable bénédiction. Et malgré que le Canada ait été largement exploré et cartographié, certains aspects de l’expérience conservent une part de surprise et de mystère qu’aucun GPS ne saurait prévoir!

Considérant leur énorme potentiel et leurs milliers d’options, il est impossible de résumer les 24 000 kilomètres du Sentier en un seul article. Notre objectif est de vous offrir une base et quelques conseils pratiques comme point de départ, ainsi que de vous plonger dans un état d’esprit qui vous permettra de profiter au maximum de votre voyage. Voici donc quatre de nos endroits préférés du Grand Sentier dans la région de l’Atlantique.

Avant le départ: conseils aux nouveaux explorateurs

Si les cartes en ligne peuvent en quelques clics nous donner un aperçu de l’aventure et des expériences que l’on s’apprête à vivre, elles éliminent du même coup les surprises et les heureuses découvertes imprévues qui nous attendent lorsqu’on sort des sentiers battus. Partir à l’aventure est une belle occasion de se débrancher, d’utiliser une carte routière à l’ancienne et de profiter du trajet pour explorer ce qu’il y a à voir en route.

Offrant à la fois des indications routières et une ouverture à des possibilités que l’on n’avait pas imaginées, les cartes routières sont offertes dans les centres touristiques qui jalonnent le pays de région en région. L’idéal est d’identifier à l’avance quelques destinations parmi vos musts, puis de les repérer ensuite sur la carte. Voici la carte du Grand Sentier, sur laquelle vous pourrez ajouter des endroits à voir en route. N’oubliez pas de prendre en considération le temps que vous devrez allouer à la randonnée, puis l’endroit où vous vous trouverez et celui où vous voudrez vous rendre, et bien sûr de vous amuser – tout en voyant un maximum d’endroits et en découvrant un maximum d’activités!

Un petit rappel de base en matière de sécurité: avant de partir, assurez-vous que la roue de secours se trouve bel et bien dans le coffre de la voiture, et de prévoyez de l’eau, du papier hygiénique supplémentaire et une lampe frontale. Vous n’aurez probablement pas à vous en servir, mais avoir ce qu’il faut pour faire face à une situation d’urgence demeure néanmoins capital.

On entend parfois des grands connaisseurs de scotch dire que pour permettre aux saveurs de se déployer plus amplement, il faut ajouter à son verre une goutte d’eau de la rivière qui coule près de l’endroit où le scotch que l’on s’apprête à déguster a été élaboré; on peut certainement affirmer la même chose à propos de la musique originaire du pays dans lequel on roule en voiture.

Une fois que vous êtes prêt à prendre la route, pourquoi ne pas préparer votre propre liste de lecture d’artistes canadiens? Le Canada a vu naître de grands musiciens – on n’a qu’à penser à Joni Mitchell, à Neil Young ou à Gordon Lightfoot. Écouter l’œuvre des Tragically Hip sur la route est un must; les Canadiens ont toujours adoré ce groupe, et cet amour s’est encore amplifié après le décès de son chanteur principal, Gord Downie, qui, apprenant qu’il était atteint de cancer, a tenu à faire une dernière tournée nationale malgré la maladie. N’oublions pas non plus la musique plus récente, comme celle du groupe Arcade Fire, récipiendaire d’un prix Grammy; ni celle, délirante, des groupes originaires de la côte est, comme Great Big Sea. Tous ceux-là ne représentent que quelques-uns des incontournables d’ici puisqu’évidemment, ils sont trop nombreux pour les nommer tous!

Photo: Jared Nusinoff/Out Here Travel

La baie du parc national Fundy et le sentier Fundy

Chez une majorité de gens, le Canada évoque des images presque mystiques de la nature. Pour avoir un aperçu de sa splendeur, stationnez votre voiture au parc national Fundy et marchez sur le Fundy Footpath. Celui-ci borde la côte à partir du pont suspendu de Big Salmon River, tout en longeant le parc national Fundy. Sachez toutefois que le trajet n’aura rien d’une marche de plaisance: cette section du Sentier présente tout un défi! Vous passerez le long de falaises escarpées et de forêts mixtes, et il vous faudra y consacrer trois ou quatre jours. Par contre, une récompense de taille vous attend à l’arrivée: un panorama spectaculaire de la baie de Fundy!

Le Fundy Footpath mène au sentier Fundy – un parc de 2 559 hectares offrant des paysages de l’Atlantique sauvage. Ce parc comprend également trois «plages de découverte»; un chemin menant à Long Beach, qui s’étire sur 2,5 kilomètres; une section de sentier multi-usages de 10 kilomètres; et de nombreux sentiers pédestres. Vous y trouverez donc de splendides points de vue, des chutes d’eau, un pont suspendu de 60 mètres, des excursions en kayak, des formations rocheuses vieilles de 600 millions d’années, et probablement bien davantage au fil de votre excursion.

En voiture, le parc national Fundy n’est qu’à quelques minutes de St. Martins, et à moins d’une heure de St. Johns et de Sussex – ce qui signifie que vous pourrez y passer quelques heures ou la journée entière. Et puisque la région regorge d’installations et de restaurants, vous pourrez admirer une nature vierge sans pour autant vous sentir isolé dans une région sauvage!

Photo: Nova Scotia Trails Federation

Le sentier Celtic Shores Coast sur l’île du Cap-Breton

Il y a de ces lieux qui sont si magnifiques qu’on n’a qu’à les apercevoir pour en ressentir la majesté. C’est notamment le cas du sentier Celtic Shores Coast, qui constitue une splendide porte d’entrée vers la magie du Cap-Breton.

Cette section du Sentier va de Port Hastings à Inverness, sur la côte ouest de l’île du Cap-Breton. Plat et facile à parcourir, le terrain de ce sentier s’avère idéal pour la pratique d’une série d’activités de plein air qui vont du cyclisme hors-piste aux randonnées de longue distance; il offre aussi des paysages extraordinaires de la côte atlantique. Au fur et à mesure que vous progresserez sur celui-ci, vous verrez des ruisseaux tranquilles, des points de vue pittoresques sur l’océan, des ports de pêche débordant d’activité, ainsi que des plages au climat agréable qui vous donneront envie de faire un pause le temps d’une baignade. Pour avoir d’autres idées d’excursions dans la région, consultez cet autre article sur les randonnées dans l’île du Cap-Breton d’Out Here Travel.

Même le soir, il y a des tas de choses à faire et à voir sur le sentier Celtic Shores Coast! Cette section du Sentier passe par de dynamiques communautés celtes proposant de l’hébergement et des restaurants haut de gamme, et où vous pourrez en plus entendre de talentueux musiciens locaux jouer des airs celtiques entraînants.

 

Photo: Jared Nusinoff/Out Here Travel

Le sentier Confederation, à l’Île-du-Prince-Édouard

L’Île-du-Prince-Édouard est probablement le plus précieux des trésors au pays, tant géographiquement qu’historiquement. Sa visite est incontournable pour les gens venus d’ailleurs, qui tombent systématiquement sous le charme de son superbe territoire et de l’accueil de son peuple tout à la fois. L’exploration du sentier Confederation est une façon extraordinaire de découvrir cette province maritime puisque, le long de ses 448 kilomètres, cette section du Sentier traverse l’île de part et d’autre en passant par une enfilade de paysages éclatants, de villages charmants, de forêts de feuillus et par un littoral à couper le souffle. Ce sentier est plat, bien desservi, et d’accès facile pour les cyclistes, les randonneurs et les motoneigistes de tous niveaux.

 

Explorez le Canada et Le Grand Sentier avec Out Here Travel, rédacteur invité pour cet article
Les aventures sur les routes canadiennes élaborées par Out Here Travel ont pour objectif de faciliter votre voyage et de le rendre mémorable. Montez à bord de leur autocar et joignez-vous à d’autres voyageurs qui souhaitent eux aussi explorer les petits et grands endroits les plus marquants du Canada. La philosophie d’Out Here est d’élaborer un itinéraire plutôt que de tabler sur une destination; une fois qu’on prend la route, chaque voyage devient une combinaison de conditions uniques et donc différent des précédents, même s’il suit le même trajet. Chaque circuit est mené par un aventurier canadien d’expérience ayant remarqué que le manque d’infrastructure touristique compliquait, pour les visiteurs de son pays, l’exploration des endroits les plus intéressants à voir ici. Out Here s’appuie ainsi sur ces valeurs et vise à laisser une impression formidable du Canada chez ses visiteurs. Pour accéder à davantage de conseils, consultez le blogue d’Out Here.