On peut tous être un héros: une parution qui souligne les bénéfices de la protection de l’environnement et de l’inclusion

Quand on lui demande ce qui l’a inspiré à créer une nouvelle génération de super-héros, Chúk Odenigbo offre une réponse toute simple.

«Alors que je marchais dans le parc près de chez moi et que j’en profitais pour prendre mon bol d’air frais quotidien, j’ai pensé à des super-héros qui sauveraient la nature de la destruction», dit-il.

Chúk, un étudiant au doctorat de Géographie médicale de l’Université d’Ottawa, a eu l’idée d’écrire à propos de jeunes gens qui s’uniraient pour protéger la nature. Mais il savait que pour concrétiser son idée, il devait rassembler sa propre ligue de héros.

Il s’est alors tourné vers son amie Samantha Matters pour lui proposer de participer et, ensemble, ils ont développé le synopsis qui allait mener à la publication de leur première histoire illustrée: Les Forces de la Nature: L’Enfant de Gaia.

Le livre raconte l’histoire de plusieurs héros qui tentent de sauver le Canada en contrecarrant les plans de méchants qui empêchent les Canadiens de sortir profiter du plein air. L’album, qui s’adresse d’abord et avant tout aux ados et aux jeunes adultes, fait ressortir l’importance de profiter de nos paysages naturels et de les protéger. Publiée avec le soutien de MEC Outdoor Nation, ainsi qu’avec l’aide du programme Ocean Bridge d’Ocean Wise et la participation d’autres organisations, la BD vise à faire croître la connaissance des océans et la conscientisation environnementale.

 

Illustration de Les Forces de la Nature: L’Enfant de Gaia, par Andie Lafrentz

Chúk et Samantha n’ont pas travaillé seuls; en seulement deux ans, ils ont créé La Poison et La Pomme et, pour ce faire, ont recruté une équipe de jeunes adultes créatifs et passionnés de partout au Canada.

Avec la publication du livre, le groupe affiche non seulement son engagement à faire ressortir l’urgence de protéger notre nature, mais il met également de l’avant l’inclusion et la diversité dans le monde du plein air.

«Nous avons une formidable équipe de jeunes gens très diversifiés, et nous présentons un groupe de personnages qui le sont tout autant, explique Chúk. Mais pour nous, il n’y a pas que la diversité ethnique; il y a aussi la diversité des courants de pensée. Nous avons réalisé que les gens sont nombreux à ne pas se sentir les bienvenus en plein air.»

«Samantha et moi adorons la nature et le grand air, mais nous exprimons tous deux cet intérêt de façon différente; Samantha aime camper et partir en expédition pour découvrir les régions sauvages, alors que moi, j’aime aller au parc et m’y installer bien tranquille pour lire un bon livre.»

«Les gens ont l’impression que pour profiter de la nature, il doivent partir en camping ou se déconnecter complètement de tout. Et pourtant, c’est faux, poursuit-il. Rien ne nous connecte davantage que de se trouver simplement dehors, dans la nature.»

 

The Forces of Nature: Gaia’s Child est offert en téléchargement gratuit sous forme de livre électronique sur les plateformes Kobo et Issuuainsi qu’en version audio sur Soundcloud et Spotify.

Sentier Transcanadien est un organisme sans but lucratif. Vous considérez que notre travail compte? Pensez à soutenir notre œuvre sur https://thegreattrail.ca/fr/help/!