Québec
le Sentier en Histoires
Découvrez la section québécoise du Grand Sentier à travers l’inspirante histoire de Hugh Scott
Lecture
Continuez d’explorer
Hugh Scott

Hugh Scott

Hugh Scott est à l’aise avec le fait que certains le considèrent comme un idéaliste aveugle. Il consacre temps et ressources à rendre le monde meilleur. Pour lui, Le Grand Sentier est un projet vital – un tracé géographique qui perdurera indéfiniment pour les générations futures.
Lecture
Le Grand Sentier au

Québec

Judicieusement surnommé «La Belle Province», le Québec propose aux amateurs de plein air un fascinant mélange de patrimoine autochtone d’une grande richesse, de culture européenne et de nature d’une incroyable beauté.
Le P’tit Train du Nord – un parc linéaire construit sur le tracé d’un ancien chemin de fer – est sans doute le joyau des sentiers de la province. Praticable à longueur d’année, cette section du Grand Sentier offre l’opportunité d’explorer les magnifiques montagnes des Laurentides tout en profitant d’un air frais au parfum de sapinage.
Explorez la carte

Écouter la balado

Dans notre premier épisode en baladodiffusion à propos du P’tit Train du Nord, nous faisons la connaissance de trois personnes: un gestionnaire de sentier, un usager du Sentier et un donateur du Sentier. Cet épisode de Sentier en histoires est à la fois instructif et divertissant.
Écouter sur SoundCloud

Saviez-vous que?

1

La portion québecoise du Grand Sentier s’étend sur 1 700 kilomètres, des forêts du parc de la Gatineau jusqu’à la frontière entre le Québec et le Nouveau-Brunswick.

2

Saviez-vous que le Québec produit 92% du sirop d’érable du Canada? Découvrez cette fière tradition en visitant une des nombreuses érablières situées sur la section du parc linéaire des Bois-Francs, parmi d’autres.

3

À Wendake, où le sentier nous amène, les visiteurs peuvent découvrir les mythes, les traditions et les habitudes de vie des nations autochtones au Musée huron-wendat et dans plusieurs autres sites historiques. Le village, situé à 25 minutes du centre-ville de Québec, est aussi l’hôte chaque année d’un pow-wow international.

4

Ne laissez pas la neige d’empêcher vos aventures sur le Sentier! Plusiers sections du Sentier au Québec sont idéales pour la motoneige, y compris Kitigan Zibi Anishinabeg, L’Estriade and le Parc linéaire de la MRC Lotbinière.

5

Le Grand Sentier du Canada, long de plus de 24?000 kilomètres, traverse toutes les provinces et tous les territoires canadiens, ce qui en fait le réseau de sentiers récréatifs et polyvalents le plus long du monde!

Un long week-end à vélo dans les Laurentides: Le P’tit Train du Nord

Le P’tit Train du Nord est un parc linéaire qui longe un ancien chemin de fer sur 232 kilomètres, de la limite nord de Montréal (Bois-des-Filion) jusqu’au village de Mont-Laurier. L’été, Le P’tit Train du Nord se transforme en véritable festival sensoriel et déploie ses majestueux espaces verts, ses magnifiques montagnes et ses rivières cristallines qui font paisiblement leur chemin. La surface du sentier est recouverte tantôt d’asphalte, tantôt de gravier; elle est donc idéale pour les cyclistes. Théoriquement, on peut parcourir cet itinéraire en un seul long week-end. Mais à ceux qui ont davantage de temps, nous recommandons de passer deux nuits dans l’un des arrêts prévus – ou même dans chacun d’eux. La meilleure période de l’année pour explorer l’endroit est celle qui présente la température la plus douce, habituellement entre les mois de mai et d’octobre. Allez, bon voyage!

Jour un: De Mont-Laurier à Nominingue (58 kilomètres)

Considéré comme le kilomètre 200 du sentier Le P’tit Train du Nord, le village de Mont-Laurier constitue le point de départ nordique de cette section du Sentier. La devise latine du village est Laurus elationis praemium, que l’on pourrait traduire par «Soulevez les lauriers de la récompense».

Bien que cette devise puisse être interprétée de multiples façons, nous aimons bien penser qu’elle indique que l’aventure qui vous attend sera gratifiante. Si vous planifiez passer une nuit à Mont-Laurier le jour de votre arrivée, sachez que vous y trouverez différentes bannières d’hébergement bien connues: Quality Inn, Super 8, Best Western Plus et Comfort Inn. La Gare de Mont-Laurier abrite par ailleurs une boutique pour cyclistes, et vous voudrez peut-être y faire un petit tour – histoire de vous assurer que votre vélo est bien en ordre avant de prendre la route!

Avec sa pharmacie et son supermarché, Lac-des-Écorces est l’arrêt incontournable des aventuriers en début d’excursion; vous pourrez vous y procurer des articles que vous aurez peut-être oublié d’inclure à votre bagage. Et si vous planifiez vos dates de voyage en fonction des activités culturelles, vous pourrez assister aux événements locaux du Festival de musique country de Lac-des-Écorces, qui se tient à la fin de juillet de chaque année.

Érigée en 1904, la gare de Nominingue est transformée chaque année en centre d’exposition pour la saison estivale. Vous y trouverez des photos anciennes, de l’artisanat local, des vidéos explicatives sur l’histoire de la région, et parfois même des musiciens en spectacle. En fin de randonnée, parions que vous ne saurez résister à l’envie d’aller relaxer sur le quai avec un rafraîchissant café glacé!

Articulé autour des plaisirs de la table, l’établissement champêtre de l’Auberge Chez Ignace vous attend au lac Nominingue, situé au kilomètre 142. Les propriétaires, Cécile et Tony, mènent l’endroit de main de maître et proposent des chambres confortables, un petit-déjeuner complet, ainsi qu’un accueil chaleureux. Les cyclistes aux muscles endoloris seront ravis de trouver une cuve thermale sur place.

Jour deux: De Nomininque à Mont-Tremblant (63 kilomètres)

Le village porte le nom de la rivière qui traverse sa région – la rivière Rouge, tributaire de la rivière des Outaouais. Ici, vous trouverez sur le Sentier un bureau de tourisme, un centre d’exposition et des installations sanitaires. Petits et grands enfants profiteront avec bonheur du miniparc aquatique, parfait pour se rafraîchir lors des chaudes journées d’été.

Ce joli hameau du kilomètre 107 est l’endroit idéal où faire une pause pour manger et pour en apprendre davantage sur l’historique de l’ancien chemin de fer du P’tit Train du Nord. La Gare de Labelle présente une variété de mets copieux et de crèmes glacées. Côté pratique, notons l’accès à des services de réparation de vélos, le wifi gratuit, ainsi que des toilettes.

En tant que visiteur, il est aisé de passer plusieurs jours à explorer la région de Mont-Tremblant. En période estivale, une excursion au sommet de Tremblant – le point le plus élevé de toutes les Laurentides – vous promet des paysages magnifiques à perte de vue. Bien que la gondole panoramique puisse vous y transporter en quelques minutes, les plus ambitieux voudront peut-être faire leur propre chemin jusqu’au sommet.

Le village et son style européen offrent le contexte parfait pour faire les boutiques ou traîner dans un bistrot gourmand et, si vous souhaitez vous offrir un moment de luxueuse détente, vous pourrez même profiter d’un massage au Scandinave Spa pour dénouer vos quadriceps.

Charmante, chaleureuse et à proximité du village principal, l’Auberge Le Voyageur B&B est un endroit prisé des cyclistes sur Le P’tit Train du Nord. Toutes les chambres sont climatisées et possèdent une salle de bain privée, et le petit-déjeuner satisfera les plus gourmands pendant des heures. Si vous préférez dormir à l’écart de l’agitation de Mont-Tremblant, Les Jardins de L’Achillée Millefeuille, au kilomètre 97, vous proposent un endroit tranquille. Vous pourrez prendre votre repas du soir dans les jardins victoriens tout en relaxant au son du chant des engoulevents d’Amérique en revoyant les moments forts de votre journée d’excursion à vélo.

Jour trois: De Mont-Tremblant à Saint-Jérôme (91 kilomètres)

Si Val-David est le paradis québécois de l’escalade, le village est aussi reconnu pour son côté artistique, ce qui en fait un endroit très agréable où s’arrêter le temps d’un repas ou d’une bonne nuit de sommeil.

Les amateurs de menus réconfortants trouveront leur lot au bistrot Le Mouton Noir en commandant la «Biquette», une poutine garnie de figues et de fromage de chèvre, et les férus de culture auront tout intérêt à surveiller le site Internet de l’établissement afin de faire coïncider leur visite avec les événements qu’on y présente en soirée. Enfin, les fanas d’artisanat seront comblés par une visite à la boutique-galerie Kinya Ishikawa, spécialisée dans les articles de poterie.

Eh non, ce village ne tient pas son nom de la très célèbre chanteuse britannique… ce qui ne vous empêche pas d’y entonner Hello si le cœur vous en dit! Sainte-Adèle abrite les quartiers officiels du P’tit Train du Nord, sis au 1490 rue Saint-Joseph et dont l’équipe est toujours ravie d’accueillir les visiteurs qui viennent y faire un tour.

Si vous avez envie de faire une pause, profitez de l’endroit pour vous dégourdir les jambes sur les berges de la rivière du Nord, ou encore, commandez un cappuccino au Café de la Gare. Au besoin, vous pourrez également faire revoir la mécanique de votre vélo à la boutique que vous trouverez sur pace.

Située au kilomètre Zéro du P’tit Train du Nord, la ville de Saint-Jérôme offre une grande variété d’installations; par exemple, à la Place de la Gare, vous trouverez des tables à pique-nique, des toilettes, des abreuvoirs et de l’information touristique. Vous aimez l’histoire? Pensez à repérer les différents panneaux explicatifs disséminés dans la ville pour en découvrir le patrimoine.

Si vous ne vous sentez pas tout à fait prêt à mettre un terme à votre aventure sur le sentier du P’tit Train du Nord, continuez à pédaler sur 32 kilomètres jusqu’à rejoindre Bois-des Filion, qui représente l’extrémité sud de cette section du Grand Sentier; bien que moins pittoresque, cette section a l’avantage d’être pavée et sécuritaire.

Plus d'informations

Si vous voyagez en avion, vous pourrez atterrir à l’aéroport international de Mont-Tremblant (YTM), qui accueille des vols directs en provenance de Toronto Pearson (YYZ) et du Billy Bishop Toronto City Airport (YTZ). Pour obtenir de plus amples informations sur les transferts de bagages et les navettes pour vélos, consultez Autobus Le Petit Train du Nord. Certaines parties du sentier, au nord tout particulièrement, présentent de longues distances avec peu d’options de services. Nous vous recommandons donc de prévoir suffisamment d’eau et de collations pour une période de quatre heures. Le site de Tourisme Laurentides offre un guide virtuel des services du P’tit Train du Nord à télécharger.

Plus
Téléchargez l’application
L’application du Grand Sentier – Propulsée par KEEN
Planifiez, mesurez et suivez vos aventures à venir sur Le Grand Sentier. Notre application vous permet d'explorer la carte, de trouver des informations techniques sur des sentiers spécifiques, de calculer des distances, de partager vos souvenirs, etc.

Nos partenaires

  • Partner
  • Partner
  • Partner
  • Partner