Cinq tronçons du Grand Sentier à ne pas manquer au Nouveau-Brunswick

Sentier de Fundy. Photo par Fundy Trail Parkway.

 

Du sentier Dobson au sentier pédestre de Fundy

Si vous recherchez une randonnée exigeante dans la nature sauvage, qui vous mène à des vues spectaculaires et offre des possibilités de camping, ce tronçon du Sentier, voie verte de 90 kilomètres, est pour vous. Le sentier Dobson relie la ville de Riverview au village de St. Martins en longeant la baie de Fundy puis en passant à la frontière nord du parc national de Fundy, près d’Alma.
Le terrain du sentier est composé de gravier, de boue, de sable et de nombreuses racines, avec quelques passages difficiles, mais la plupart de ses pistes sont faciles ou intermédiaires. Le sentier serpente entre des bosquets de conifères et de feuillus, croise un barrage de castor, est contigu à un lac et gravit des pentes pour atteindre de magnifiques observatoires, notamment Prosser Brook Ridge, le nouveau parc éolien de Kent Hills et le spectaculaire pic Hayward.
Le sentier Dobson rejoint le parc national de Fundy et devient le sentier pédestre de Fundy, un autre sentier exigeant dans la nature sauvage qui commence au pont suspendu de la Grande Rivière Salmon et côtoie le littoral jusqu’aux confins du parc national de Fundy.

Sentier Fundy Footpath par Tourisme et parcs NB

Sentiers de la Vallée et Riverain Sud

La capitale du Nouveau-Brunswick, Fredericton, contient plus de 85 kilomètres de Sentier, particulièrement adaptés aux piétons et aux cyclistes. Si vous souhaitez faire l’expérience d’un tronçon urbain du Sentier pour profiter des multiples attractions et aménagements touristiques qu’offre la ville, ne cherchez pas plus loin que les sentiers de la Vallée et Riverain Sud.
Partant de l’ouest à Silverwood, le sentier Riverain Sud passe dans le centre-ville de Fredericton le long de la rivière Saint-Jean, puis sur le pont pédestre Bill Thorpe, un des plus grands du monde.
Le sentier Riverain Sud se raccorde ensuite au sentier de la Vallée, qui suit l’ancienne voie ferrée du CN jusqu’aux limites de la ville, au ruisseau MacIntosh, puis emprunte une piste idyllique remontant la rivière Saint-Jean, à travers des régions suburbaines et des parcs tranquilles.
Beaucoup d’attractions touristiques sont accessibles à partir du Sentier à Fredericton, dont la cathédrale Christ Church, la galerie d’art Beaverbrook, l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, l’hôtel de ville et l’édifice du gouvernement.

Sentier riverain par Tourism Fredericton

 

Le parc Waterfowl de Sackville et le sentier des Marais

La ville paisible et pittoresque de Sackville comprend l’Université Mount Allison, de renommée internationale, ainsi que le parc Waterfowl, qui fait maintenant partie du réseau du Grand Sentier.
Pour les amoureux de la nature et de la faune, cet endroit est idéal pour observer des canetons duveteux, des rats musqués et les oiseaux des marais, pendant trois kilomètres sur des promenades en planches et des pistes sinueuses, et des plateformes d’observation. À partir de là, les usagers du Sentier peuvent poursuivre leur chemin sur le sentier des Marais, ancienne assiette des rails, qui mène à Port Elgin, petite ville offrant divers agréments. Et les voilà ensuite en direction de la Réserve nationale de faune de Cap-Jourimain et du pont de la Confédération menant à l’Île-du-Prince-Édouard. Ce tronçon du Grand Sentier s’étend sur plus de 50 kilomètres qui conviennent aux cyclistes et aux marcheurs.

Le parc Waterfowl par Caro Photo

Sentier du Petit Témis

La ville d’Edmunston est située au bord de l’enclave du Nouveau-Brunswick, nichée dans la section nord-est des Appalaches, à la jonction des rivières Saint-Jean et Madawaska, au nord-ouest de la province. Du centre-ville d’Edmundston, les mordus du Sentier peuvent sauter sur le sentier du Petit Témis, peu importe leur niveau. Ouvert du mois de mai au mois d’octobre, le sentier du Petit Témis se déroule sur l’assiette des rails transformée entre Edmundston et la frontière du Québec, passant près de rivières, de lacs et de villes, et se poursuit jusqu’à Rivière-du-Loup. Le sentier du Petit Témis convient à tous les âges et à tous les niveaux, puisqu’il est presque entièrement plat et que de nombreux aménagements se trouvent sur son itinéraire.

Sentier Petit Témis par Tourisme Témiscouata

 

Sentier de la baie de Fundy

La baie de Fundy est reconnue pour avoir les plus hautes marées du monde. Sur le sentier, on peut admirer de magnifiques paysages aux vagues jaillissantes et aux rochers escarpés, une chute d’eau d’une hauteur de cinq étages et une longue plage au sable blond où les phoques prennent des bains de soleil. Par temps clair, vous pouvez voir la Nouvelle-Écosse de l’autre côté de la baie. Ce sentier a pour mission de préserver l’écosystème fragile de l’escarpement de Fundy tout en donnant accès à tous à sa beauté incomparable. Une randonnée à pied ou en vélo est exigeante étant donné que le sentier frôle le bord de la falaise en ondulant et en serpentant, puis bifurque dans les terres, sur des ponts permettant de passer au-dessus de gorges et de ravins. La route parallèle au sentier est la plupart du temps hors de vue. Le sentier relie huit points d’accès et offre des raccourcis accessibles en fauteuil roulant menant à plusieurs points de vue. Visitez le Centre d’interprétation sur la Grande Rivière Salmon et le pont suspendu.