L’action marathon au profit du STC en Saskatchewan

Gauche à droite, M. Dana Sonnies, président et chef de la direction du parc patrimoinal Wanuskewin, Maire de la ville de Saskatoon, M. Don Atchison, et le chef Felix Thomas, du Conseil tribal de Saskatoon. Photo : M. Gord Waldner, The StarPhoenix

Don Atchison, le maire de Saskatoon, a annoncé publiquement le 12 mars de cette année qu’il avait l’intention d’accomplir un marathon le 21 juin à l’occasion de la Journée nationale des Autochtones.

En outre, le responsable municipal, âgé de 63 ans, (qui s’entraîne depuis des mois) a invité ses concitoyens à se joindre à lui afin de faire de cette épreuve sportive un événement, le Jour du marathon du maire.

Événement tout à la fois sportif, culturel et visant à recueillir des fonds, le Jour du marathon du maire est l’occasion pour les participants de courir, marcher ou rouler le long de la magnifique vallée Meewasin qui fait partie du Sentier. L’événement vise à réunir des fonds pour une œuvre de bienfaisance et aide à soutenir le développement du Sentier en Saskatchewan.

« Le bien-être est tout aussi important pour moi que le fait de relier nos collectivités entre elles; cet événement contribue à rendre les gens plus actifs, à aller dans la nature et à avoir du plaisir », déclare le maire.

Les participants peuvent couvrir le parcours complet, d’une longueur de 54 km, qui s’étire entre la réserve de la Première nation de Whitecap Dakota et le parc patrimonial Wanuskewin; ils peuvent s’attaquer à de plus petites distances de 2 km, 5 km ou 10 km ou choisir de faire un semi-marathon. (Pour en savoir plus sur l’événement, ou vous enregistrer, allez à www.mayorsmarathonday.com.)

Relier les collectivités, la culture et le bien-être

« Le Jour du marathon du maire, c’est la célébration d’une collectivité inclusive et en santé, quelque chose qui unit les parties est et ouest de notre ville autour de cette spectaculaire vallée. Il relie Wanuskewin à la réserve et nous rappelle le patrimoine que nous possédons », précise le maire.

La tenue de l’événement lors de la Journée nationale des Autochtones, ajoute-t-il, aide la ville à intégrer l’héritage culturel de la région. Une médaille de participation spéciale a été conçue en vue de symboliser les liens reliant les Premières Nations, les Métis et les colons européens.

Cette région était peuplée bien avant la construction des pyramides égyptiennes, souligne M. Atchison. « Saskatoon est une oasis au milieu de la vaste plaine, c’est le Paris des prairies; j’espère qu’en élargissant le Sentier et en organisant des événements comme le Jour du marathon du maire, cela attire plus de gens qui partiront à la découverte. »

Plans de développement du Sentier

Le STC et son partenaire du Sentier ainsi que l’autorité de la vallée de Meewasin sont les bénéficiaires des fonds recueillis; l’événement vise à attirer l’attention sur le plan mis en œuvre par les trois organisations qui prévoit le développement d’un tronçon de 55 km du Sentier « Destination Trail » (Destination Sentier), qui reliera le parc Wanuskewin Heritage à la Première Nation de White Cap Dakota

Actuellement, le tronçon du Sentier en cours de développement se compose d’une combinaison associant sentier, voie fluviale et route. Il comprend la voie navigable Chief Whitecap, une voie fluviale historique qui longe la rivière Saskatchewan Sud. Les plans de développement ont pour but de faire du tronçon complet « Destination Trail » une voie verte.

« Je pense qu’il est important d’étendre le Sentier en reliant le parc à la réserve afin que les gens n’aient à circuler à pied ou à vélo sur la route en aucun point, déclare le maire. Ils auront beaucoup plus de plaisir à admirer cette magnifique vallée qui est spectaculaire en toute saison ».

Grâce au soutien enthousiaste de Saskatoon et d’autres municipalités, la Saskatchewan est sur le point de réaliser des progrès marquants en ce qui concerne le développement du Sentier d’ici cet été. Restez à l’écoute!