Michael Lindsay est nommé président du conseil d’administration de Sentier Transcanadien

Nous sommes ravis d’annoncer la nomination de Michael Lindsay au poste de président du Conseil d’administration de Sentier Transcanadien.

M. Lindsay succède à Neil Yeates, qui est président depuis 2017 et restera membre du Conseil.

Qui est Michael Lindsay?

Michael a passé plus de dix ans à soutenir des entités publiques et privées dans la réalisation de grands programmes et projets d’infrastructure. Actuellement, il préside la mise en œuvre de projets à Infrastructure Ontario. Il a auparavant occupé de nombreux postes de direction dans les secteurs privé et public, notamment chez Investment Management Corporation of Ontario (IMCO), Hatch et McKinsey & Company.

Michael est un fier supporteur de Sentier Transcanadien depuis l’école primaire, où il portait fièrement l’épingle à feuille d’érable STC aux côtés de ses badges du Canadian Fitness Award – des symboles qu’il qualifie « d’emblèmes significatifs des rituels de plein air, que je partageais avec les Canadiens à travers le pays ».

Plus tard dans sa vie, il est tombé amoureux sur le Sentier à Ottawa. Au début de leur relation, lui et sa femme allaient courir ensemble sur une section du Sentier près de la colline parlementaire. « Depuis lors, nous avons eu la chance d’explorer des sections du Sentier à travers le pays – peut-être le plus mémorablement sous les latitudes les plus septentrionales du territoire du Yukon », raconte-il.

« Être membre du Conseil d’administration a continué de renforcer mon lien avec ce sentier et tout ce qu’il a à offrir. Je suis honoré et reconnaissant de l’opportunité de présider le Conseil d’administration de STC », a déclaré Michael.

STC est également reconnaissant pour les contributions incroyables du président sortant Neil Yeates. Grâce à son expérience notable dans les relations gouvernementales, Neil a eu une grande influence sur notre campagne de financement et sur l’obtention d’une importante subvention de contrepartie du gouvernement fédéral. Sous sa direction à titre de président, STC a établi des liens solides et importants avec le gouvernement fédéral et des entités comme Parcs Canada.

Pour l’avenir, STC demeure attaché à sa mission, qui est de recueillir des fonds pour l’amélioration et l’amélioration du Grand Sentier du Canada. Cela implique de créer plus d’aventures en développant de nouvelles sections du Sentier, de convertir plus de routes en voies vertes, de renforcer les relations avec les communautés autochtones à travers le pays, de rendre le Sentier plus accessible, de financer les réparations d’urgence et d’assurer la viabilité financière à long terme de cette icône nationale.

« Le travail est intimidant, mais je me sens inspiré. Je suis encouragé par le personnel dévoué et talentueux travaillant partout au Canada et par les membres visionnaires de nos conseils d’administration et de fondation », a déclaré Michael.

« Les gens qui font de ce Sentier pancanadien une réalité sont motivés par quelque chose de beaucoup plus que la perspective d’une récompense personnelle », ajoute-t-il.