Sentier Transcanadien souhaite la bienvenue à Eleanor McMahon à titre de présidente-directrice générale

Sentier Transcanadien est heureux de souhaiter la bienvenue à Eleanor McMahon à titre de présidente-directrice générale. Mme McMahon prend le relais de Deborah Apps, présidente-directrice générale de STC de 2008 à 2020, qui a mené l’organisme avec distinction.

«Nous sommes aujourd’hui une organisation complètement différente grâce à la détermination de Deborah à bâtir le sentier national du Canada – Le Grand Sentier. Son leadership visionnaire et sa ténacité nous ont menés au raccordement du Grand Sentier à temps pour le 150e anniversaire de la Confédération canadienne – l’initiative la plus fructueuse en son genre au Canada, a commenté Valerie Pringle, présidente du conseil de la Fondation STC. Nous sommes extrêmement reconnaissants envers Deborah pour son travail assidu, et confiants que sous la gouverne d’Eleanor, STC continuera à défendre sa mission de développer, d’améliorer et de préserver Le Grand Sentier pour les générations à venir.»

Eleanor possède plus de 30 ans d’expérience dans les secteurs privés, publics et sans but lucratif. Elle a passé les premières années de sa carrière sur la colline du Parlement dans différents rôles professionnels, y compris celui d’attaché de presse du très honorable Jean Chrétien, après quoi elle a su mettre à contribution son savoir-faire en concertation dans une variété de fonctions, dont celles de directrice des Affaires publiques du Conseil consultatif canadien sur la situation de la femme, de vice-présidente de la Chambre de commerce du Canada, et de vice-présidente de Centraide Ottawa.

Elle a été élue députée de Burlington de 2014 à 2018 et a été ministre provinciale du Tourisme, de la Culture et du Sport, ainsi que présidente du Conseil du Trésor de l’Ontario.

«Mes collègues du conseil et moi-même sommes convaincus qu’Eleanor est la personne toute désignée pour guider STC vers son avenir. Son approche non partisane et ses accomplissements en tant que fondatrice et présidente-directrice générale à la Coalition cycliste Share the Road laissent présager une collaboration efficace avec nos partenaires et groupes de bénévoles locaux à travers le pays», a indiqué Neil Yeates, président du conseil de direction de STC.

Défenseuse passionnée de la sécurité des cyclistes, Eleanor a fondé la Coalition cycliste Share the Road en 2008. Sous sa direction, cet organisme communautaire a pu rassembler les groupes de cyclisme à l’échelle de la province autour de l’objectif de rendre les collectivités ontariennes plus vélosympathiques, et persuader le gouvernement de raffermir la loi quant aux conducteurs qui prennent le volant malgré que leur permis de conduire a été révoqué. Elle a de plus mené le mouvement qui a résulté en la mise sur pied de #CycleON, première mise à jour en 20 ans de la politique ontarienne sur le cyclisme.

Pendant son mandat de députée, Eleanor a joué un rôle prépondérant dans l’établissement de deux mesures législatives sur le plan de la sécurité: la loi ontarienne du One Metre Safe Passing, en 2015, et le renforcement de la législation sur la conduite imprudente du Code de la route, instaurant en 2017 les premières pénalités au Canada visant à protéger les usagers de la route vulnérables. Cette même année, elle annonçait un investissement de 100 millions $ pour les infrastructures cyclistes de communautés disséminées partout à l’Ontario.

«Pour la passionnée de vélo et amatrice de plein air que je suis, joindre l’équipe de Sentier Transcanadien est extraordinaire, dit Eleanor. Comme de nombreux Canadiens, j’ai suivi l’inspirante histoire du Grand Sentier tout au long de son évolution, de l’idée ambitieuse qu’il était au départ à l’incroyable réseau pancanadien qu’il constitue aujourd’hui. J’ai hâte de bâtir sur l’important patrimoine que Deborah Apps a elle-même bâti au cours de son mandat, et de guider STC dans sa mission de faire du Sentier une destination sécuritaire et accessible pour tous les amateurs de plein air du Canada et de partout ailleurs.»

La mission de Sentier Transcanadien est maintenant de poursuivre son travail d’optimisation et d’amélioration du Sentier. Ceci comprend le développement de nouvelles sections du Sentier pour offrir davantage d’aventures, la conversion de voies routières intérimaires en corridors verts, la consolidation de nos relations avec les communautés autochtones de partout au pays, l’aménagement du Sentier pour le rendre plus accessible, le financement de travaux de réparation urgents, ainsi que le maintien à long terme de la viabilité financière de cet emblème national.