3 endroits parfaits pour votre prochaine aventure en motoneige sur Le Grand Sentier

Vous avez l’impression que la saison froide traîne en longueur? Je vous comprends. Et si vous aviez l’occasion de vivre vos activités d’hiver à plein régime?

Figurant parmi les six activités privilégiées du Grand Sentier, la motoneige propose vitesse et émotions fortes pour lutter contre l’ennui et l’isolation de l’hiver, tout en offrant de traverser de magnifiques paysages enneigés et de chaleureuses communautés disséminées à l’échelle du pays. De nombreuses sections du Grand Sentier sont adaptées à la motoneige; en voici un petit échantillon qui vous donnera une idée de ce qui vous attend partout au Canada.

 

 

Québec

«La Belle Province» est reconnue partout dans le monde pour ses impeccables pistes cyclables. Mais lorsque la neige commence à recouvrir le sol, le Québec se transforme en paradis pour les motoneigistes de tout acabit.

La région de l’Outaouais a la chance de bénéficier de magnifiques pistes pour la motoneige, avec entre autres une section de 11 kilomètres qui passe dans la communauté des Kitigan Zibi Anishinabegs. En outre, les 66 kilomètres de la Véloroute des Draveurs est régulièrement entretenue pour les motoneigistes.

Les anciens chemins de fer du Parc linéaire le P’tit Train du Nord et du Parc linéaire de la MRC de Lotbinière sont également tout indiqués pour les motoneigistes et le demeurent jusqu’aux tout derniers jours de l’hiver.

Pour trouver de l’information exhaustive qui vous aidera à planifier votre excursion en motoneige, consultez la La Fédération des Clubs de Motoneigistes du Québec (FCMQ).

 

 

La Nouvelle-Écosse

Nous sommes plusieurs à frissonner à la seule pensée d’avoir à vivre avec la neige du début du mois de décembre jusqu’à la toute fin du mois d’avril. Et pourtant, nombreux sont les utilisateurs de sentiers de l’île du Cap-Breton à se réjouir de cet hiver prolongé! Le comté d’Inverness est un endroit idéal pour les motoneigistes qui souhaitent explorer les pistes de l’île et, en plus, des bénévoles de la région y travaillent sans relâche pour entretenir et nettoyer ces sections du Sentier.

S’étirant de Port Hastings au village d’Inverness, le sentier côtier Celtic Shores réserve aux motoneigistes des points de vue spectaculaires et un terrain sans dénivelé. Plus au nord, le sentier Lewis Mountain guide les aventuriers au travers de paisibles forêts boréales et de collines ondoyantes sur une distance de 15 kilomètres.

Pour obtenir davantage d’information sur la motoneige en Nouvelle-Écosse, consultez le site Internet de la Snowmobiling Association of Nova Scotia (SANS).

 

Yukon

Pour les gens du Nord, la motoneige n’est pas qu’un simple loisir; nombreux sont les Yukonnais pour qui elle est un mode de vie qu’ils sont fiers de partager avec les visiteurs!

CPrès de la capitale territoriale, le sentier multi-usages Whitehorse Copper est une option extrêmement populaire. Cet ancien chemin minier bénéficie d’un paysage splendide à courte distance de la ville.

Les aventuriers des régions sauvages et les voyageurs audacieux apprécieront le sentier Dawson Overland et ses 97 kilomètres. Les points de service y sont d’une grande rareté; il convient donc de s’y aventurer avec quelqu’un qui connaît bien cet itinéraire et avec suffisamment de vivres et d’équipement pour la durée complète de l’excursion.

FOffrant une escapade plus courte, les 27 kilomètres du sentier Ridge Road Heritage proposent une incursion pittoresque dans l’histoire du Yukon. Au XIXe siècle, quelque 40 000 prospecteurs ont emprunté cette route dans l’espoir que les champs aurifères de la région leur offre la fortune. Les motoneigistes d’aujourd’hui croiseront de nombreux artéfacts de cette ruée vers l’or au cours de leur aventure.

La Klondike Snowmobile Association rend disponibles de précieux renseignements pour quiconque souhaite planifier une excursion de motoneige au Yukon.

 

Quelques mots à propos de la sécurité

Peu importe l’endroit que vous comptez explorer en motoneige, gardez en tête qu’il vous faut demeurer dans les limites du cadre légal local, provincial ou territorial qui régit cette activité. Les motoneigistes doivent également respecter le code de la route, ainsi que porter l’équipement de protection approprié et respecter les autres utilisateurs du Sentier. Pour faire en sorte que vos aventures hivernales soient aussi sécuritaires que possible, nous vous recommandons de communiquer avec les associations locales de motoneigistes, qui pourront vous transmettre de l’information à jour et des conseils d’experts.