Ce qu’une fête d’anniversaire peut apporter au Grand Sentier

Comme la plupart des gens, la seule pensée d’avoir à organiser ou à assister à une fête d’enfants vous met les nerfs en boule. Eh bien, sachez qu’on vous comprend! Dénicher le parfait cadeau à offrir au camarade de classe de Junior n’est pas un jeu d’enfant, pas plus que de passer des heures à préparer des sacs-surprises pour chacun des jeunes invités!

Une entreprise de Toronto a (enfin!) trouvé une solution à ces maux de tête en proposant une alternative futée. En gros, ECHOage permet aux enfants d’organiser une fête d’anniversaire différente et pleine de sens en proposant à leurs invités d’amasser des fonds pour une cause, sans pour autant devoir se priver d’un cadeau. C’est génial, non?

Voici comment ça fonctionne: le ou la fêté(e) choisit d’abord une cause qui lui tient à cœur – disons l’environnement –, puis désigne l’organisation qu’il souhaite soutenir – le sentier Transcanadien, par exemple – en lien avec la cause qu’il a choisie. Ensuite, plutôt que d’acheter des cadeaux, les invités offrent une somme dont la moitié sera versée par ECHOage à l’organisme désigné; l’autre moitié de cette somme sera offerte à l’enfant qui fête son anniversaire afin qu’il puisse lui-même choisir le cadeau de ses rêves.

 

À propos d’ECHOage

Debbie Zinman and Alison Smith, les co-fondatrices d’ECHOage

En 2008, Debbie Zinman et Alison Smith – qui allaient devenir les co-fondatrices d’ECHOage – cherchaient à inculquer à leurs enfants l’importance de redonner à la communauté. Comme bien des mamans, elles étaient débordées et trouvaient les fêtes d’enfants épuisantes; elles se questionnaient par ailleurs sur l’impact que celles-ci pouvaient avoir sur l’environnement.

«Nous constations que les fêtes d’enfants entraînaient beaucoup de gaspillage, se souvient Debbie. Il fallait d’abord acheter des cadeaux, sans même savoir si ceux qui allaient les recevoir avaient besoin de tous ces objets, ni même s’ils en avaient envie; et ensuite, il fallait encore acheter tout ce papier et ces rubans pour les emballer…»

Parallèlement, quand Debbie a entendu son fils lui dire «Maman, les adultes ne réalisent pas tout ce que les enfants peuvent accomplir», elle a réalisé que ses enfants démontreraient un réel intérêt pour le financement de causes importantes.

Si les enfants veulent laisser leur marque et poser des gestes concrets pour la communauté, il semble bien qu’ils soient loin d’être les seuls à souhaiter le faire; les demandes que reçoit ECHOage pour des réceptions de mariage, fêtes de retraite et autres cocktails informels augmentent de façon constante.

 

Comment ECHOage aide Le Grand Sentier

En presque 10 ans, ECHOage a révolutionné les fêtes d’enfants et conclu des partenariats avec de nombreux organismes à but non lucratif ici comme à l’étranger, y compris avec le STC.

«Je trouvais déjà que le projet du STC était extraordinaire, alors quand ils ont pris la décision d’embarquer dans notre aventure, j’ai sauté de joie!», confie Debbie en précisant qu’en moyenne, une seule fête d’enfants avec ECHOage peut amasser jusqu’à 150 $ pour une bonne cause. Non seulement un tel geste a une valeur inestimable pour l’amélioration du Grand Sentier, mais il fait également en sorte que les enfants d’aujourd’hui, ainsi que ceux des générations à venir, puissent eux aussi profiter de leur section locale du Sentier pour de nombreuses années encore.

 

Encourager l’implication sociale des enfants

L’idée d’une fête avec ECHOage va bien plus loin que l’opportunité de contribuer à une cause par son financement. Debbie croit en effet que ces fêtes sont l’occasion de mettre de l’avant l’importance de redonner à la communauté.

«Après la fête, les enfants sont en général transportés par un sentiment d’accomplissement; ils sentent qu’ils viennent de poser un geste important et significatif», dit-elle, ajoutant que les organismes à but non lucratif démontrent de la reconnaissance pour les efforts des enfants.

«On n’est jamais trop jeune pour s’impliquer dans le financement d’une cause, et c’est particulièrement motivant quand cette cause touche à nos propres passions, continue-t-elle. Les enfants qui s’impliquent dans du financement ou du travail bénévole aujourd’hui sont plus susceptibles de devenir des adultes engagés demain.»

 

Découvrez comment aider Le Grand Sentier avec ECHOage