Tracy et Bruce Simpson, sur terre comme en mer

Les Simpson, des amateurs de plein air? Oh que oui! Mordus de l’Arctique, ils font du kayak, de la randonnée et du vélo partout au Canada sur Le Grand Sentier.

«Nous aimons l’idée que le Sentier soit une initiative nationale qui profite à tous. Grâce à lui, entretenir des liens les uns avec les autres et garder la forme est devenu plus accessible», fait remarquer Tracy Simpson, ancienne banquière responsable des investissements devenue philanthrope.

Tracy et son époux, Bruce, sont des supporteurs passionnés du Grand Sentier depuis plus de 6 ans. En 2017, ils ont en plus offert un généreux don jumelé au sentier Transcanadien, égalant chacun des dons reçus par le STC jusqu’à concurrence de 25 000 $. À cette période, le gouvernement canadien ajoutait aussi 0,50 $ additionnels par dollar versé en don, ce qui signifie qu’avec la contribution du couple, chaque dollar s’est transformé en 2,50 $ – nous aidant donc à aller deux fois et demi plus loin!

Bruce s’est joint au conseil du STC en 2007 et, en 2011, il a considéré comme un honneur le fait de d’être nommé directeur du conseil d’administration de la Fondation du STC. Il a ensuite occupé des fonctions au sein du cabinet de la campagne Chapitre 150 puis, de 2015 à 2018, a partagé le poste de coprésident du programme du Gouverneur avec son épouse, Tracy.

«Tracy et moi avons adoré personnaliser les centaines de lettres que nous avons envoyées dans le cadre du Programme du gouverneur. Nous ajoutions toujours une petite note écrite à la main, histoire de créer un lien.»

 

Des explorateurs-nés

Bruce ne rate aucune occasion de communier avec la nature.

«Mes parents étaient des explorateurs de l’Arctique. J’ai donc passé les étés de mon enfance dans le Nord, explique celui qui occupe les fonctions d’associé principal à McKinsey & Co. Avec Tracy et nos trois garçons, nous sommes allés 16 fois visiter l’Arctique.».

Équipés de leurs kayaks repliables et de bien peu d’autres choses, les Simpson partent régulièrement en direction d’Iqaluit, là où commence le sentier Itijjagiaq sur l’île de Baffin, au Nunavut. Au cours de leurs expéditions de trois semaines de pagaie dans le Groenland, ils s’assurent également de passer du temps sur le sentier Sylvia Grinnell, qui est la section du Grand Sentier qui se trouve le plus au Nord.

«C’est là qu’on trouve les paysages de l’île de Baffin les plus saisissants: des rivières déchaînées, un énorme glacier…», dévoile Bruce, venu d’Écosse il y a 18 ans pour s’installer au Canada.

 

Approfondir les liens sur Le Grand Sentier

En tant que parents, les Simpson ont à cœur de passer du temps en famille sur Le Grand Sentier, loin des appareils électroniques et des distractions urbaines.

«Lorsqu’on se trouve en pleine nature, on réalise ce qui compte vraiment. C’est l’occasion de renforcer les liens familiaux par des façons qui sont en train de disparaître tranquillement de nos vies, constate Tracy. La mère de Bruce disait que quiconque revenait d’une expédition était toujours une meilleure personne qu’avant son départ, et je suis parfaitement d’accord.».

L’intérêt que portent les Simpson au Grand Sentier s’étend bien au-delà de la région de l’Arctique. À l’été 2017, Tracy et 11 autres femmes, dont Valerie Pringle, coprésidente du conseil de la Fondation du STC, sont allées faire un voyage de 3 jours à vélo à l’Île-du-Prince-Édouard.

Depuis, Tracy, Valerie et quatre de ses amis sont partis en randonnée sur une section accidentée du Sentier dans Charlevoix, au Québec. Et lorsqu’ils sont chez eux, à Toronto, Tracy et Bruce profitent régulièrement de différentes sections du Sentier pour aller marcher ou faire du vélo, sur les sentiers Pan Am Path ou Waterfront, par exemple.

 

Un patrimoine durable

Même si les Simpson se sont retirés de la présidence du programme du Gouverneur cette année, ils continuent de se poser en ardents défenseurs du Sentier.

«Tout le monde veut laisser sa trace, c’est humain, dit Bruce. Donner dans le cadre de ce programme est une façon concrète d’y parvenir, puisque les dons ont un impact durable dans le temps. Et puis, ils profitent à tous; toutes les classes de la société peuvent en profiter, et à n’importe quel moment.».

Parallèlement, les Simpson parlent du Sentier à tous ceux qu’ils rencontrent.

«La conscientisation, c’est si important!, conclut Tracy. De tous les gestes que nous posons pour le Sentier, celui-là compte certainement parmi les plus gratifiants.».

Au STC, toute l’équipe est très reconnaissante des généreuses et sincères contributions que Bruce et Tracy ont apporté à la promotion du Sentier au cours des ans.

Nous sommes par ailleurs ravis d’annoncer que l’animatrice télé et supportrice de longue du STC Valerie Pringle agira désormais à titre de présidente du conseil de la Fondation du STC et présidente du programme du Gouverneur.

 

Nous éprouvons une grande reconnaissance envers les donateurs comme la famille Simpson. Pour en apprendre davantage sur les façons de soutenir le développement du Sentier pour les générations futures, consultez www.TheGreatTrail.ca/fr/Give